Déraillement du TGV Est : deux ans après, où en est-on ?

Il y a deux ans jour pour jour une rame d'essai d'un TGV faisait une dizaine de morts et une quarantaine de blessés.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Deux ans après, le drame hante encore les survivants qui tentent toujours de se reconstruire. "Tous les jours, ça revient, tous les jours j'ai des images", confie Patrick Roland, rescapé de l'accident et frère d'une victime. Il était à bord de la rame d'essai au moment de l'accident, le 14 novembre 2015, avec sa famille. Ce mardi, il est venu à Strasbourg (Bas-Rhin) pour rendre hommage à son frère, un cheminot décédé au moment du déraillement.

11 morts et 42 blessés

Ce 14 novembre 2015, le train allait trop vite : 265 km/h au lieu de 176 prévus. Le freinage est tardif. Le TGV déraille, fait une chute de plus de 10 mètres. Bilan : 11 morts et 42 blessés. Le rapport remis au juge accable la SNCF et sa filiale Systra chargée des tests. Systra avait par exemple demandé au personnel de rouler en survitesse, malgré la présence d'invités à bord. La SNCF et sa filiale Systra sont convoquées en décembre par la justice, en vue d'une éventuelle mise en examen.

Le JT
Les autres sujets du JT
La rame d\'essai du TGV Est dans le canal à Eckwersheim (Bas-Rhin), le 15 novembre 2015, après le déraillement de la veille.
La rame d'essai du TGV Est dans le canal à Eckwersheim (Bas-Rhin), le 15 novembre 2015, après le déraillement de la veille. (FREDERICK FLORIN / AFP)