Les Allemands attendent des réponses de la Lufthansa et de la Germanwings

En direct de Berlin, Amaury Guibert revient sur les nouvelles révélations concernant le passé d'Andreas Lubitz, le copilote responsable du crash de l'A320.

FRANCE 2

L'enquête sur Andreas Lubitz, le copilote de l'A320 de la Germanwings, a révélé ce lundi 30 mars qu'il avait suivi un traitement contre des tendances suicidaires. La compagnie aérienne a réaffirmé qu'elle n'avait pas connaissance de la gravité des problèmes d'Andreas Lubitz. Une position qui dérange en Allemagne. "L'Allemagne et les Allemands attendent des réponses à ces questions très nombreuses, mais depuis le début, la Lufthansa et Germanwings se retranchent à chaque fois derrière le secret médical", rapporte Amaury Guibert.

Lubitz n'aurait jamais dû voler

"Les jours passent et on se rend de plus en plus compte qu'Andreas Lubitz n'aurait jamais dû voler ni obtenir sa licence de pilote. Alors, sur ce point précis, la Lufthansa a pris les devants et fait savoir que cette licence est accordée par l'aviation civile allemande", explique, en direct de Berlin, le journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Lufthansa savait qu\'Andreas Lubitz avait mis sa formation entre parenthèses pendant plusieurs mois après un épisode dépressif.
Lufthansa savait qu'Andreas Lubitz avait mis sa formation entre parenthèses pendant plusieurs mois après un épisode dépressif. (ARNE DEDERT / DPA / AFP)