Cet article date de plus de six ans.

Crash de l'A320 : les recherches se poursuivent

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les recherches ont pu reprendre sur les lieux du crash de l'A320 de Germanwings. Sur place, Jean-Louis Boudart fait un point sur la situation.

Ce mercredi 25 mars, les recherches ont pu reprendre sur les lieux du crash de l'A320 de Germanwings dans le massif de l'Estrop. Des équipes sont parties à pied en direction du lieu du drame. "Nous sommes partis du petit village du Vernet ce matin vers 8h15. Depuis quatre heures, nous progressons difficilement vers les lieux de la catastrophe. Nous sommes à quelques centaines de mètres. Derrière moi se trouvent les restes de l'appareil. Ils sont répartis sur quatre hectares. Il ne reste plus grand-chose de cet Airbus A320", rapporte Jean-Louis Boudart.

Une progression difficile

"Aujourd'hui, la météo devait être plus difficile. On annonçait de la pluie et même de la neige en altitude. C'est plutôt une bonne nouvelle pour les secouristes qui eux arrivent à progresser grâce aux hélicoptères (...) Cette zone est extrêmement difficile d'accès. Nous progressons très difficilement, nous sommes à 1400 mètres d'altitude et les restes de l'appareil devraient eux se trouver à 1500 mètres", poursuit le journaliste de France 3.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.