Accident de car à Rochefort : les questions sont nombreuses

Pourquoi la ridelle était abaissée ? Le chauffeur du camion avait-il aperçu l'élément métallique ? L'enquête va devoir apporter des réponses à la sidération provoquée par cet accident.

Voir la vidéo
France 2

Les interrogations sont nombreuses au lendemain de l'accident de car à Rochefort (Charente-Maritime) qui a coûté la vie à six adolescents.  
Dans les locaux de l'entreprise d'où venait le camion à l'origine de l'accident, les enquêteurs ont saisi les carnets d'entretien du véhicule, ce vendredi. Comment et pourquoi la pièce métallique appelée ridelle s'est-elle ouverte ? Y-a-t-il eu défaillance technique, erreur humaine ou négligence ? En garde à vue, le chauffeur du camion a affirmé qu'il avait signalé un problème "de fuite hydraulique sur le vérin arrière de la ridelle, à sa hiérarchie mi-janvier", selon la procureure de la République à La Rochelle.

La ridelle déjà ouverte ?

La ridelle latérale est normalement commandée par une manette située à côté du conducteur, qui actionne un système hydraulique d'ouverture et de fermeture de la paroi.  L'enquête devra déterminer si l'anomalie signalée par le chauffeur peut avoir joué un rôle.
Un témoin affirme avoir fait un écart avec sa voiture pour éviter la ridelle déjà ouverte peu avant l'accident. Le conducteur du bus lui n'a rien vu venir.  

Le JT
Les autres sujets du JT
La police à côté de la carcasse d\'un car scolaire accidenté à Rochefort (Charente-Maritime), le 11 février 2016.
La police à côté de la carcasse d'un car scolaire accidenté à Rochefort (Charente-Maritime), le 11 février 2016. (CITIZENSIDE / FABRICE RESTIER / AFP)