Cet article date de plus de six ans.

Drame de Millas : une chapelle ardente pour se recueillir à Saint-Féliu-d'Avall

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
saint feliu
saint feliu saint feliu (France 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

La conductrice de l'autocar percutée par un TER à Millas est de nouveau en garde à vue ce mercredi 20 décembre. Elle affirme que la barrière était ouverte alors que les premières expertises vont dans le sens contraire.

Les barrières ont déjà été installées devant la salle polyvalente de Saint-Féliu-d'Avall (Pyrénées-Orientales), d'où s'exprime ce mercredi matin Véronique Gaglione. C'est dans ce lieu que la population va pouvoir venir se recueillir. Entre 11 heures et 17 heures, ce sera un moment de recueillement autour de la chapelle ardente installée dans la salle polyvalente. Les photos des six jeunes victimes et les cercueils de certaines d'entre elles seront exposés.

Des parents dans le flou

Alors que le procureur de la République de Marseille confirmait mardi que les causes exactes de l'accident ne sont toujours pas déterminées, alors que la conductrice du car est placée en garde à vue, plus que jamais les parents des victimes ont besoin de ce moment de recueillement, besoin de sentir qu'ils sont soutenus, conclut la journaliste de France 2.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.