Hommage de la nation aux 43 victimes de l'accident à Puisseguin

François Hollande avait fait le déplacement en Gironde. Il a promis aux familles des victimes d'établir la vérité.

FRANCE 3
Sur le fronton de la mairie de Puisseguin (Gironde), mardi 27 octobre au matin, le drapeau est en berne. Accompagné d'une partie de ses ministres, François Hollande se rend dans la chapelle ardente dressée en hommage aux 43 victimes de l'accident de vendredi 23 octobre. Il a rencontré les familles des disparus à l'abri des regards.
 
Puis à Petit-Palais, dans l'immense chapiteau où des centaines d'anonymes ont pris place, la maire de la commune prend la parole. Elle a perdu ses trois belles soeurs dans l'accident de vendredi. "(...) C'est une partie de notre mémoire collective qui s'est éteinte. Nous souhaitons un prompt rétablissement à nos rescapés qu'il faudra soutenir longuement", a-t-elle déclaré.

"Vous n'êtes pas seuls"

Le président de la République a ensuite pris la parole : "Le sens de la cérémonie d'aujourd'hui, c'est de vous dire que vous n'êtes pas seuls et que le pays tout entier, ce matin, ici à Petit-Palais, partage l'immensité de votre chagrin (...)".
François Hollande a promis toute la vérité aux familles et aux rescapés. 

 

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande à Petit-Palais-et-Cornemps (Gironde) lors de la cérémonie en hommage aux victimes du drame de Puisseguin, le 28 octobre 2015.
François Hollande à Petit-Palais-et-Cornemps (Gironde) lors de la cérémonie en hommage aux victimes du drame de Puisseguin, le 28 octobre 2015. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)