Cet article date de plus de dix ans.

Accident de train de Brétigny : le bilan de six morts est définitif

Aucune autre victime n'a été retrouvée lors de l'opération de levage des voitures couchées après le déraillement du train Paris-Limoges.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Des employés de la SNCF et des équipes de secours travaillent en gare de Brétigny-sur-Orge (Essonne), le 13 juillet 2013, après le déraillement d'un train Paris-Limoges. (JACQUES BRINON / AP / SIPA)

Au lendemain de la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge, le bilan de six morts est définitif, a annoncé samedi 13 juillet le préfet de l'Essonne. Aucune autre victime n'a été retrouvée lors de l'opération de levage de la première des quatre voitures couchées après le déraillement du train Paris-Limoges.

Quatre hommes et deux femmes, âgés de 19 à 82 ans, ont trouvé la mort dans l'accident, vraisemblablement lié à la défaillance d'une pièce d'aiguillage. Selon Le Figaro, un couple d'octogénaires vivant à Brétigny et deux jeunes hommes d'Etampes auraient été percutées sur le quai. Les deux autres victimes, une jeune femme et un sexagénaire originaires de Limoges, étaient vraisemblablement dans le train. Neuf personnes ont également été gravement blessées dans l'accident. Le pronostic vital de deux d'entre elles est engagé. 

Du côté de la circulation des trains, le trafic est interrompu "jusqu'à nouvel avis" au départ et à l'arrivée de la gare de Paris Austerlitz. En revanche, le trafic du RER C va reprendre partiellement après la zone accidentée dimanche.

Brétigny : des images exclusives de la gare au moment du drame (Bernard Lebrun, Nicolas Metauer / France 2)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.