Accident d'hélicoptère en Isère : le maire de Villard-de-Lans salue "des héros du quotidien"

La sécurité civile tentait de porter secours à un vététiste quand l’hélicoptère a perdu de l’altitude pour une raison inconnue. Il s'est écrasé avec cinq personnes à son bord. Le mécanicien de l'appareil est décédé, les autres sont blessés.

Article rédigé par
avec France Bleu Isère - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les secours mobilisés le 12 septembre 2021 sur les lieux du crash d'un hélicoptère de la sécurité civile à Villard-de-Lans. (BENOIT LAGNEUX / MAXPPP)

Au lendemain du crash d'un hélicoptère de la sécurité civile à Villard-de-Lans qui a fait un mort et quatre blessés, le maire de la commune salue sur France Bleu Isère lundi 13 septembre "des héros du quotidien". "Tous les habitants, tous les pratiquants de sports de montagne sont très tristes", raconte Arnaud Mathieu. "Pour moi, ce sont des héros du quotidien, il y a beaucoup de tristesse."

Il explique un peu les circonstances de l'accident. "L'accident a eu lieu sur une piste carrossable, une petite route (…) Donc, très honnêtement, la zone de l'accident est accessible en voiture, très aisément à pied. D'où la provenance d'ailleurs de nombreux randonneurs. Et c'est une zone dégagée pour un hélicoptère."

"Il y a des hommes et femmes qui risquent leurs vies pour nous porter secours. On en a eu la preuve, une nouvelle fois hier - s'il en était encore besoin - et donc je ne vous cache pas que nous sommes tous très émus aujourd'hui."

Arnaud Mathieu, maire de Villard-de-Lans

à franceinfo

"Le monde de la montagne est une grande famille", rappelle-t-il ému. "Nous ressentons tous une grande tristesse, ce sont des professionnels engagés, amoureux de la montagne, qui prennent des risques pour autrui. Pour moi, ce sont des ‘héros du quotidien’."

Le ministre de l'Intérieur et le ministre de la Santé ont fait le déplacement en Isère ce lundi matin. "La Nation tout entière est reconnaissante envers ces femmes et ces hommes qui s’engagent pour sauver des vies", déclare Gérald Darmanin. "Le président de la République a décidé de le proposer à la décoration de l'ordre de la Légion d'honneur pour le saluer lui, son travail et son courage", ajoute-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.