Vidéo Elections régionales et départementales : "Maintenons-les" en juin si "une majorité d'élus considèrent qu'elles peuvent se tenir", estime Aurore Bergé

Publié
Article rédigé par
Radio France

Le gouvernement a demandé aux préfets des départements d’appeler les maires, afin de les consulter sur la faisabilité du maintien des élections.

"Si on voit qu'il y a une majorité d'élus qui considèrent que ces élections peuvent se tenir, qu'ils savent pouvoir les organiser, qu'ils savent trouver des assesseurs, alors maintenons-les", déclare samedi 10 avril sur franceinfo Aurore Bergé, députée LREM des Yvelines. Le gouvernement donne aux maires jusqu'à lundi 12 avril pour se prononcer sur les mesures sanitaires pour les élections régionales et départementales de juin, avant un débat parlementaire prévu la semaine prochaine.

"La difficulté ce n'est pas uniquement la question du jour de l'élection. La difficulté, c'est : est-ce qu'on peut faire campagne ? Est-ce que chacun pourra présenter le projet qui est le sien aux Français ?", se demande Aurore Bergé.

"Ce qui est certain, c'est qu'aujourd'hui, je vous assure, je ne suis pas harcelée de messages de nos concitoyens qui me disent 'maintenez coûte que coûte les élections' ou bien 'reportez-les'", assure-t-elle.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections présidentielle et législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.