Européennes : le RN en tête des intentions de vote devant LREM dans notre dernier sondage Ipsos/Sopra Steria avant le scrutin

La liste menée par Jordan Bardella compte 1,5 point d'avance sur celle du parti présidentiel, dans cette enquête réalisée les 22 et 23 mai.

Les professions de foi des listes LREM-MoDem et RN pour les élections européennes, en tête des intentions de vote selon un sondage du 24 mai 2019.
Les professions de foi des listes LREM-MoDem et RN pour les élections européennes, en tête des intentions de vote selon un sondage du 24 mai 2019. (RICCARDO MILANI / AFP)

Le Rassemblement national (24,5%) devance d'1,5 point La République en marche et le MoDem (23%) dans les intentions de vote pour les élections européennes, selon un sondage Ipsos/Sopra Steria pour France Télévisions et Radio France publié vendredi 24 mai, le dernier avant le scrutin de dimanche.

Ce sondage, réalisé entre mercredi et jeudi, montre un écart qui se creuse légèrement entre les deux partis en tête des intentions de vote : dans la précédente enquête du même institut, réalisée lundi et mardi, le RN ne devançait LREM que de 0,5 point.

Les Républicains en troisième position

Derrière ces deux listes, qui font la course en tête dans les études d'opinion depuis le début de la campagne, Les Républicains arrivent en troisième position, stables à 13% des intentions de vote.

Ils sont suivis d'Europe Ecologie-Les Verts (9%), La France insoumise (7,5%) et le PS-Place publique (5,5%). Debout la France (3,5%), Génération.s (3%), le PCF (2,5%) et l'UDI (1,5%) sont en-dessous du seuil de 5%, nécessaire pour être représenté dans le prochain Parlement européen.

A quelques jours du scrutin, 33% des personnes certaines d'aller voter indiquent que leur vote "peut encore changer". Un taux particulièrement important chez les électeurs potentiels d'EELV (57%), par rapport à ceux de LREM (18%) ou du RN (19%).

Selon Ipsos/Sopra Steria, 45% des personnes interrogées se disent certaines d'aller voter dimanche. L'institut évalue la participation entre 43% et 47%. 

Ce sondage a été réalisé sur internet, auprès de 3 355 électeurs potentiels, constituant un échantillon représentatif de la population française sélectionné selon la méthode des quotas. L'estimation des intentions de vote ne prend en compte que celles de personnes qui se disent certaines d'aller voter et exprimant une intention de vote, soit environ 1 400 personnes interrogées. Pour les scores situés entre 20 et 25%, comme le sont ceux du FN et de LREM, la marge d'erreur est située entre 2,2 et 2,4 points.