Elections européennes : 24% des Français voteraient UMP, 22% FN et 19% PS, selon un sondage Ipsos/Steria

Cette étude porte sur le sentiment des Français après les élections municipales. Un scrutin marqué par une forte progression de la droite et de l'extrême droite.

Selon un sondage Ipsos/Steria publié dimanche 30 mars 2014, 24% des Français voteraient UMP, 22% FN et 19% PS aux prochaines élections euroépennes du 25 mai.
Selon un sondage Ipsos/Steria publié dimanche 30 mars 2014, 24% des Français voteraient UMP, 22% FN et 19% PS aux prochaines élections euroépennes du 25 mai. (REMY GABALDA / AFP)

Constaté frontalement, dimanche 30 mars, lors des municipales, le regain de forme de la droite pourrait se confirmer aux européennes, le 25 mai. Lors de ce scrutin, 24% des Français voteraient pour l'UMP aux élections européennes, 22% pour le FN et 19% pour le PS, selon un sondage Ipsos/Steria réalisé à la veille du second tour. Derrière, Europe Ecologie-Les Verts est crédité de 10% et le MoDem-UDI de 8%.

Ce sondage se penche aussi sur le sentiment des Français après ces élections municipales. 60% des électeurs interrogés se déclarent satisfaits des résultats de ce scrutin, 40% mécontents. L'enquête d'opinions s'intéresse particulièrement à la perception du Front national : 57% des personnes sondées jugent qu'un conseiller municipal FN élu dans leur ville serait "une mauvaise chose". Un chiffre en baisse de 2% par rapport à la même question posée deux semaines plus tôt.

Manuel Valls favori pour Matignon

En revanche, par rapport à ce précédent sondage, 30% des Français considèrent toujours qu'avoir un maire frontiste est une mauvaise chose. Ils sont 61% à estimer que "ce serait risqué de confier la gestion d’une ville au Front national". Enfin, 48% se disent inquiets face à la montée en puissance du FN, 28% se déclarant satisfaits et 24% y étant indifférents.

L'étude s'intéresse également à l'une des conséquences possibles de la claque reçue par le Parti socialiste aux municipales : un remaniement. 86% des Français sont favorables à un changement de têtes au sein du gouvernement, dans les semaines à venir. Ils sont 79% à se prononcer pour que certains ministres, mais aussi le Premier ministre, changent.

Pour Matignon, le favori de ce sondage est Manuel Valls avec 32% d'opinions favorables, devant Laurent Fabius à 20% et Martine Aubry à 19%. L'actuel Premier ministre Jean-Marc Ayrault récolte 7% d'opinions favorables. L'arrivée possible de Bertrand Delanoë au gouvernement serait une bonne chose pour 46% des personnes interrogées, contre 37% pour Ségolène Royal et 34% pour Elisabeth Guigou.

* Sondage réalisé du 27 au 29 mars 2014 selon la méthode des quotas auprès de 1 533 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.