← Tous les résultats Municipales

Résultats des élections municipales : Lacs

Résumé du premier tour

Ce 15 mars 2020, les habitants de Lacs ont voté pour les élections municipales. Le premier tour des élections municipales a mobilisé 65,41 % des citoyens cette année. En 2014, ils étaient 85,64 % à s'être rendus aux urnes (baisse de -20,23 points). La participation des citoyens de l'Indre a baissé par rapport à celle de l'élection précédente (76,64 % contre 62,79 % cette année).

Pour devenir membre du conseil municipal, un candidat doit obtenir les résultats qui suivent : au moins la moitié des suffrages et plus de 25 % des votes des inscrits.

Scores du 1er tour des élections municipales 2020 : qui est en tête à Lacs ?

À Lacs (36), l'ensemble des sièges du conseil - à savoir 15 en tout - a donc déjà été octroyé dès le premier tour des municipales 2020. Avec 95,10 % des voix, Gaëlle Bruneau et Sonia Langlois se retrouvent en première place du premier tour des élections municipales. Côté chiffres, avec un résultat de 93,65 %, Josette Chagnon et Cédric Pichon arrivent en troisième position. Christiane Mauru (92,50 %), Jean-Noël Deterne (91,64 %), Philippe Aubrun-Sassier (90,48 %), Jean-Marie Bourdeau (89,62 %), Martine Corjon (89,62 %), Bernard Boubet (89,04 %), Christophe Pillot (89,04 %), Mireille Medar (88,76 %), Jacqueline Dizier (87,60 %), Patrick Richer Delavau (87,03 %) et Jacky Bonnin (86,74 %) se sont garanti une place au conseil municipal du fait de leur score élevé.

2,20 % des résidents ont voté blanc dans ce village. En outre, 2,20 % des bulletins ont été déclarés invalides.

L'élection du maire va désormais avoir lieu. Celui-ci est élu par et parmi les conseillers municipaux fraîchement nommés.

Résultats du premier tour - Lacs

Abstention : 34.59% Participation : 65.41%

Résultats détaillés du tour 1

  • Gaëlle BRUNEAU, 95.1%



    Gaëlle BRUNEAU

    95.1 %

    330 votes

  • Sonia LANGLOIS, 95.1%



    Sonia LANGLOIS

    95.1 %

    330 votes

  • Josette CHAGNON, 93.65%



    Josette CHAGNON

    93.65 %

    325 votes

  • Cédric PICHON, 93.65%



    Cédric PICHON

    93.65 %

    325 votes

  • Christiane MAURU, 92.5%



    Christiane MAURU

    92.5 %

    321 votes

  • Jean-Noël DETERNE, 91.64%



    Jean-Noël DETERNE

    91.64 %

    318 votes

  • Philippe AUBRUN-SASSIER, 90.48%



    Philippe AUBRUN-SASSIER

    90.48 %

    314 votes

  • Jean-Marie BOURDEAU, 89.62%



    Jean-Marie BOURDEAU

    89.62 %

    311 votes

  • Martine CORJON, 89.62%



    Martine CORJON

    89.62 %

    311 votes

  • Bernard BOUBET, 89.04%



    Bernard BOUBET

    89.04 %

    309 votes

  • Christophe PILLOT, 89.04%



    Christophe PILLOT

    89.04 %

    309 votes

  • Mireille MEDAR, 88.76%



    Mireille MEDAR

    88.76 %

    308 votes

  • Jacqueline DIZIER, 87.6%



    Jacqueline DIZIER

    87.6 %

    304 votes

  • Patrick RICHER DELAVAU, 87.03%



    Patrick RICHER DELAVAU

    87.03 %

    302 votes

  • Jacky BONNIN, 86.74%



    Jacky BONNIN

    86.74 %

    301 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 647 habitants
  • 555 inscrits
  • Votants363 inscrits 65.41%
  • Abstentionnistes192 inscrits 34.59%
  • Votes blancs8 inscrits 2.2%

Article à la une des élections

Régionales : les procurations seront en partie numérisées pour les prochaines élections, annonce le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Lacs : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises doivent s'occuper du renouvellement de leurs conseillers municipaux au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Si les communes de plus de 1 000 habitants élisent une liste, ce n'est pas le cas pour celles qui enregistrent une population inférieure à ce chiffre. Les citoyens de ces villes sélectionnent donc leurs candidats parmi ceux qui ont validé leur candidature.

Municipales 2020 à Lacs : quels candidats seront présents ?

Pour le premier tour des Municipales 2020, les électeurs auront le choix entre les candidats suivants. Philippe Aubrun-Sassier souhaite être maintenu à la tête de la mairie de Lacs. Jacky Bonnin se présente comme candidat. Il s'était d'ores et déjà présenté lors des élections municipales 2014 et avait décroché un siège au conseil municipal. Les autres prétendants à la mairie sont Bernard Boubet, Jean-Marie Bourdeau, Gaëlle Bruneau, Josette Chagnon, Martine Corjon, Jean-Noël Deterne, Jacqueline Dizier, Sonia Langlois, Christiane Mauru, Mireille Medar, Cédric Pichon, Christophe Pillot et Patrick Richer Delavau.

Pour information : il est possible pour les candidats d'être élus au premier tour s'ils obtiennent une majorité absolue, mais à condition que plus d'un quart des habitants inscrits sur les listes électorales aient voté pour eux. Pour le second tour hypothétique, les candidats doivent avoir une majorité relative pour pouvoir être élus et prendre l'un des 15 sièges à pourvoir.

Lacs : quels sont les enjeux des Municipales ?

Dans le cadre des élections municipales 2020, le conseil municipal sera choisi, les 15 et 22 mars 2020, par les électeurs de la ville de Lacs. Afin d'être en mesure de voter durant ce scrutin, il faut bien sûr avoir plus de 18 ans et apparaître sur les listes électorales françaises. Il faut aussi être français ou membre de l'UE, et résider ou s'acquitter de ses impôts dans la commune correspondante.

En 2014 se déroulaient les précédentes Municipales : qu'en retenir ?

Quel type de scrutin pour les communes de moins de 1000 habitants ? La réponse est le scrutin plurinominal avec panachage. Pour les municipales, les électeurs de ces municipalités votent pour plusieurs candidats à la fois et peuvent également choisir des membres de deux listes différentes.
Dans la ville de Lacs, les résidents ont voté le 23 mars 2014 afin d'élire 15 membres du conseil municipal, dès le soir du premier tour. Maurice Daumy, Cédric Pichon, Christophe Pillot, Jacky Bonnin mais aussi Mireille Medar et Jacqueline Dizier avaient épaulé Josette Chagnon et Roger Plisson. Ces derniers avaient reçu, de la part des Lacubusiens, la tâche d'administrer la commune.
À noter : 465 citoyens ont décidé d'aller voter, parmi les 543 personnes présentes sur la liste électorale. De fait, de nombreux citoyens ont exprimé leur voix. Par rapport à celle des élections municipales de 2008 (84,67 %), cette participation induit une légère hausse.

Percevait-on déjà cette évolution au moment des dernières élections ?

Depuis les précédentes élections municipales, les citoyens ont été appelés plusieurs fois aux urnes, notamment dans le cadre des Présidentielles (2017). Les votes de la municipalité de Lacs au premier tour des Présidentielles, en 2017, avaient donné des résultats différents de ceux recueillis sur l'ensemble de l'Hexagone.
Après le dépouillement des voix du premier tour, qui s'est tenu le 23 avril 2017, François Fillon et Marine Le Pen se partagent la première position avec 22,8 % chacun. Les habitants de Lacs ont été une majorité (61,52 %) à voter pour Emmanuel Macron. Entre 2012 et 2017, on constate une diminution dans le taux de participation du second tour en France (-5,8 points). En comparaison, le cas de Lacs est assez différent. Effectivement, la participation au deuxième tour des Présidentielles était de 85,85 % en 2012 contre 83,88 % en 2017 (pour 458 votants).
Les élections européennes de 2019 ont été l'opportunité pour Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) de se différencier avec un score de 32,48 %. La liste La République en Marche avec Renaissance a, quant à elle, obtenu 18,15 % des suffrages.

Lacs : les informations clefs

Ces 15 et 22 mars prochains, les citoyens des petites et grandes agglomérations sont appelés à choisir leurs nouveaux conseillers municipaux. Les résultats lors des dépouillements pourront sans doute être explicités au moyen des données socio-économiques de la commune : accès aux soins, écologie, chômage... Quels seront les enjeux de ces élections municipales 2020 ?

Toutes les particularités des résidents de Lacs

Cette ville de l'Indre compte 653 résidents. Aux côtés de Lacs, on retrouve Montlevicq, Montgivray ou La Châtre. Ces dernières font partie des communes qui constituent la Communauté de Communes de la Châtre et Sainte-Sévère. Les Lacubusiens sont en général peu âgés (la majorité de la population a entre 25 et 54 ans et 32,01 % ont entre 55 et 64 ans). Lacs est une ville peu multiculturelle, 0,77 % de sa population sont issus de l'immigration.

Niveau de vie : tout ce qu'il faut savoir sur Lacs

Les chiffres qui suivent fournissent une bonne visibilité sur la situation des activités professionnelles à Lacs. Les employés et ouvriers sont les statuts majoritaires au sein de la population active à Lacs. 316 Lacubusiens ont une activité professionnelle (48,10 % de la population) et 62,92 % des actifs ont l'un de ces statuts. Dans l'agglomération lacubusienne, les chômeurs représentent 6 % des résidents – dont une majeure partie sont des hommes.
La ville de Lacs est similaire à la France concernant le niveau de vie. Les Lacubusiens ont en moyenne touché 20 894 € par an en 2016 et la moyenne française était de 20 000 € en 2014.
Le marché immobilier de Lacs vous informera encore davantage sur le niveau de vie des Lacubusiens. Les Lacubusiens se révèlent, pour plus de 4 %, locataires de maisons non HLM de 5 pièces et pour environ 4 % locataires de maison non HLM de 3 pièces. Environ 25 % des foyers s'avèrent propriétaires d'une maison de 4 pièces tandis qu'ils sont un peu moins de 30 % à l'être d'une maison de 5 pièces.

Quelle est la qualité de vie à Lacs ?

Force est de reconnaître que les infrastructures essentielles (hôpitaux, gares ou écoles, entre autres) manquent un peu à Lacs. Comparées à la population totale, les familles sont assez nombreuses au sein de la commune (110 enfants âgés de 0 à 15 ans).
Savoir à quel point un territoire est pollué donne une indication importante sur la qualité de vie sur les lieux. La qualité de l'eau se mesure, tant sur le plan microbiologique que physico-chimique. L'observatoire national de l'eau précise effectivement qu'elle se révèle 100 % conforme.