← Tous les résultats

Municipales

Résultats des élections municipales : Goumois

Résumé du premier tour

C'est le 15 mars 2020 que se sont déroulées les élections municipales à Goumois. -6,11 points, c'est la baisse entre la participation au 1er tour des municipales en 2014 et cette année. 74,59 % des électeurs ont voté, contre 80,70 % la dernière fois. Le taux de participation au scrutin a baissé dans le département du Doubs lorsqu'on le compare à la participation de l'élection précédente : 77,56 % contre 62,85 % cette année.

Lors de cette élection, dès lors qu'un candidat obtient au moins la moitié des voix et 25 % des votes des inscrits, il est élu au conseil municipal.

À Goumois, quels candidats arrivent en tête au premier tour des élections municipales 2020 ?

À Goumois (25), les 11 sièges du conseil ont donc déjà été attribués dès le premier tour des élections municipales 2020. C'est Yvan Jeambrun, avec 77,77 % des suffrages, qui est en tête au premier tour des municipales. 72,22 % des votants ont affiché leur soutien pour Jean-Baptiste Bove. En collectant 71,11 % des suffrages, Jérôme Cuenin remporte la troisième place. D'autres candidats élus au conseil ont effectué un chiffre assez élevé, s'assurant ainsi l'adhésion des électeurs : Denis Baldi (67,77 %), Sébastien Humbert (67,77 %), Odile Schell (67,77 %), Nicolas Delongeas (65,55 %), Christophe Francioli (64,44 %), Jean-Luc Pagnot (64,44 %), Cathy Gillenberg (57,77 %) et Julien Naegelen (54,44 %).

Certains habitants de ce hameau ont voté blanc, à 1,10 %.

L'élection du maire va désormais se dérouler. Ce dernier est élu par et parmi les conseillers municipaux dernièrement nommés.

Résultats du premier tour - Goumois

Abstention : 25.41% Participation : 74.59%

Résultats détaillés du tour 1

  • Yvan JEAMBRUN, 77.77%



    Yvan JEAMBRUN

    77.77 %

    70 votes

  • Jean-Baptiste BOVE, 72.22%



    Jean-Baptiste BOVE

    72.22 %

    65 votes

  • Jérôme CUENIN, 71.11%



    Jérôme CUENIN

    71.11 %

    64 votes

  • Denis BALDI, 67.77%



    Denis BALDI

    67.77 %

    61 votes

  • Sébastien HUMBERT, 67.77%



    Sébastien HUMBERT

    67.77 %

    61 votes

  • Odile SCHELL, 67.77%



    Odile SCHELL

    67.77 %

    61 votes

  • Nicolas DELONGEAS, 65.55%



    Nicolas DELONGEAS

    65.55 %

    59 votes

  • Christophe FRANCIOLI, 64.44%



    Christophe FRANCIOLI

    64.44 %

    58 votes

  • Jean-Luc PAGNOT, 64.44%



    Jean-Luc PAGNOT

    64.44 %

    58 votes

  • Cathy GILLENBERG, 57.77%



    Cathy GILLENBERG

    57.77 %

    52 votes

  • Julien NAEGELEN, 54.44%



    Julien NAEGELEN

    54.44 %

    49 votes

  • Michel LEVILLAIN, 52.22%



    Michel LEVILLAIN

    52.22 %

    47 votes

  • Gérard SAILLARD, 36.66%



    Gérard SAILLARD

    36.66 %

    33 votes

Source : Ministère de l'intérieur

Résultats affichés : 5 premiers

Détails de la participation

  • 177 habitants
  • 122 inscrits
  • Votants91 inscrits 74.59%
  • Abstentionnistes31 inscrits 25.41%
  • Votes blancs1 inscrits 1.1%

Article à la une des élections

Etats-Unis : les ouvriers du Michigan vont-ils à nouveau voter Trump?

L'actualité locale sur les élections

L'actualité nationale sur les élections

Goumois : le contexte politique des élections municipales

Les communes françaises devront voter pour leurs nouveaux conseillers municipaux au cours des élections des 15 mars et 22 mars 2020. Il s'agira ici, contrairement aux communes qui répertorient plus de 1 000 habitants, de désigner non pas une liste, mais directement des candidats, parmi ceux ayant soumis leur candidature.

Municipales : le cru 2020 à Goumois

Pour le premier tour des élections municipales 2020, les citoyens pourront choisir entre les candidats qui suivent. La mairie de Goumois verra éventuellement son maire Julien Naegelen se faire réélire. Denis Baldi a fait savoir qu'il se portait candidat. Jean-Baptiste Bove, Jérôme Cuenin, Nicolas Delongeas, Christophe Francioli, Cathy Gillenberg, Sébastien Humbert, Yvan Jeambrun, Michel Levillain, Jean-Luc Pagnot, Gérard Saillard et Odile Schell seront également candidats.

Rapide rappel des règles de fonctionnement : il est possible d'être élu dès le premier tour dans le cas où le candidat a remporté la majorité absolue, et s'il a rassemblé au minimum le quart des voix des résidents inscrits sur les listes électorales. Pour être élu au second tour et prétendre à l'un des 11 sièges à pourvoir, le candidat devra avoir atteint une majorité relative.

Goumois : quels sont les enjeux des Municipales ?

Le nouveau conseil municipal de Goumois sera désigné dans le cadre des élections municipales 2020, qui auront lieu les 15 et 22 mars 2020. Les Français ou les membres d'un pays de l'Union européenne, qui s'acquittent de leurs impôts ou résident dans la commune, qui ont au moins 18 ans et qui sont inscrits sur les listes électorales françaises sont invités à se rendre aux urnes pour ce suffrage.

Municipales : quelles étaient les tendances en 2014 ?

Vous pouvez voter pour plusieurs candidats à la fois et par ailleurs pour des membres de deux listes différentes pendant ces élections municipales. C'est ce que l'on appelle un scrutin plurinominal avec panachage. Celui-ci ne s'applique qu'aux villes de moins de 1000 habitants.
Le conseil municipal était formé le 23 mars 2014 : les électeurs de la ville de Goumois avaient désigné dès le soir du premier tour 11 membres de ce dernier. Les candidats Julien Naegelen et Bruno Cholley avaient été élus par les habitants de la commune pour les administrer. À leurs côtés, on pouvait voir Michel Levillain, Elisabeth Drige, Jérôme Cuenin, Odile Schell mais aussi Marc Halfort et Jacqueline Epenoy.
92 citoyens sont allés voter, lors des élections, sur les 114 inscrits. On peut donc dire que de nombreuses personnes se sont rendues aux bureaux de vote. Ces résultats illustrent une hausse du taux de participation par rapport aux dernières Municipales, en 2008, où il atteignait 78,05 %.

Y a-t-il eu une continuité entre cette élection et les suivantes ?

Les précédentes élections présidentielles datent de 2017, et il y a eu plusieurs votes depuis les dernières élections municipales. Le choix de la population de Goumois a été différent de ce qui est ressorti sur le reste de l'Hexagone concernant le premier tour des dernières élections présidentielles, en 2017.
Si Marine Le Pen (Front national) n'a totalisé que 21,43 % des suffrages, François Fillon (Les Républicains) ainsi qu'Emmanuel Macron (En marche !) étaient devant au premier tour : 34,52 % et 25 % des voix. Il y a eu 53,95 % de votes en faveur d'Emmanuel Macron de la part des citoyens de Goumois. Ils ont été 88 habitants de la commune à se déplacer pour le second tour, soit une participation de 81,48 %, contre 85,71 % en 2012. Cette baisse est différente de la variation observée dans le pays (on a en effet remarqué un écart de -5,8 points entre les deux Présidentielles).
L'Union de la Droite et du Centre a obtenu un score de 23,53 % lors des Européennes de 2019. La liste Prenez le Pouvoir (liste soutenue par Marine Le Pen) a, quant à elle, emporté 31,37 % des voix.

Quelques informations sur Goumois

Précision sur les élections municipales 2020 des 15 et 22 mars à Goumois. Le cadre socio-économique (écologie, mobilité, sécurité, accès aux soins...) représente un bon indicateur à prendre en compte concernant la condition dans la commune.

Tout ce qu'il y a à savoir sur le profil des résidents de Goumois

C'est un hameau du Doubs où vivent 162 individus. La Communauté de Communes du Pays de Maîche regroupe Goumois avec diverses municipalités voisines, telles que Fleurey, Trévillers ou Glère. La population est peu âgée. La majorité de la population a entre 25 et 54 ans, même si 19,09 % ont entre 55 et 64 ans. Au vu des données, Goumois est très concernée par l'immigration, à raison de 16,35 % de personnes immigrées parmi ses habitants.

Quel est le niveau de vie au sein de la ville de Goumois ?

Les statistiques suivantes offrent un panorama sur la situation du marché du travail à Goumois. Près de 102 habitants de la commune travaillent. Ils constituent 62,26 % de la population. La ville compte principalement des ouvriers et professions intermédiaires (80 %). Moins de 15 % de la population active est à la recherche d'un travail. Les femmes forment une majeure partie des demandeurs d'emploi.
Les habitants de la commune bénéficient d'un niveau de vie bien plus élevé que la moyenne nationale, avec un revenu fiscal médian de 32 919 € en 2016, face à plus de 20 000 € en France sur l'année 2014.
Pour estimer l'attractivité d'une commune, il est toujours pertinent de s'intéresser aux chiffres du marché immobilier. Question location, les habitants de la commune recherchent plus généralement les appartements non HLM de 2 pièces (environ 10 %) ainsi que les appartements HLM de 4 pièces qui correspondent à 5 % de la demande. L'achat des propriétaires se porte sur une maison de 4 pièces à plus de 15 % et sur une maison de 6 pièces à 16 %.

Qualité de vie et Goumois vont-ils ensemble ?

Différents chiffres sont à disposition pour évaluer la qualité de vie dans une ville. Parmi ces derniers, on trouve le nombre d'infrastructures rapporté au nombre d'habitants au kilomètre carré. Cet indicateur est parfait pour comprendre la capacité de la ville à satisfaire les attentes de ses habitants. À Goumois, les équipements manquent un peu. Avec ses 16 enfants âgés de 0 à 15 ans à Goumois, il est clair que la ville compte peu de familles par rapport à son nombre total de résidents.
Outre les équipements disponibles, vous aurez à cœur de connaître l'éventuelle pollution affichée aux alentours. Selon L'observatoire national de l'eau, la ​qualité de l'eau s'avère ​à 100 % ​conforme tant sur le plan microbiologique que physico-chimique​.