Vidéo Valérie Pécresse "choquée" par le tour de France d'Emmanuel Macron, en pleine campagne des régionales

Publié
Article rédigé par
Radio France

La candidate à la région Île-de-France regrette ces déplacements présidentielles en pleine "période de réserve politique" à trois semaines des élections régionales. 

"Ce qui me choque, c'est que ce tour de France commence à trois semaines des régionales et pendant une période de réserve politique où les ministres et le gouvernement n'ont pas le droit de s'exprimer", déclare mercredi 2 juin Valérie Pécresse. La présidente (Libres!, ex-LR) de la région Île-de-France réagit sur franceinfo au coup d'envoi ce mercredi dans le Lot du "tour de France des territoires" d'Emmanuel Macron. Une série de déplacements pour "prendre le pouls du pays", comme l'avait déclaré le président fin avril.

"La loi exclut le président de la République de cette réserve. Moi, je pense qu'il devrait, en bon républicain, se l'appliquer aussi de façon à ne pas déséquilibrer les temps de parole."

Valérie Pécresse

à franceinfo

Les prédécesseurs d'Emmanuel Macron n'ont-ils pas fait la même chose ? "Il paraît que c'est un nouveau monde aujourd'hui, avec de nouvelles pratiques. Si le nouveau monde doit prendre les mauvaises pratiques de l'ancien, où va-t-on ?", ironise la présidente de la région Île-de-France, candidate à sa succesion. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.