Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Régionales : Sarkozy appelle ses candidats à "refuser toute fusion et tout retrait"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 7 min.
Régionales : Sarkozy appelle ses candidats à "refuser toute fusion et tout retrait"
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le président du parti Les Républicains s'est exprimé depuis le siège parisien de sa formation.

Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy, s'est prononcé dimanche 6 décembre au soir contre tout "arrangement tactique" en vue du second tour des élections régionales, refusant "toute fusion ou tout retrait des listes" de droite.

>> Régionales 2015 : découvrez les premiers résultats

"La seule alternance possible"

"Les Français souhaitent que la priorité pour tous les responsables politiques soit que la République ne recule plus", a-t-il aussi déclaré, alors que le Front national a réalisé de bons scores dans toutes les régions. L'ancien chef de l'Etat a estimé que ces résultats rendaient nécessaire "d'entendre et comprendre l'exaspération profonde des Français". Au second tour, les électeurs devront "se mobiliser en faveur de la seule alternance possible : celle incarnée par les républicains de la droite et du centre", a-t-il dit.

Le Front national et la droite arrivent en tête des suffrages au premier tour, dimanche 6 décembre, selon notre estimation Ipsos-Sopra Steria. Les listes du parti frontiste recueillent 27,2% des voix, devant celles de la droite et du centre (27%).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.