SONDAGES. Elections régionales : depuis septembre, le FN a progressé dans toutes les régions

D'après les différents sondages sur les intentions de vote pour le premier tour des régionales, le Front national enregistre une poussée partout en France, particulièrement depuis les attentats du 13 novembre.

Des militants du Front national assistent à un meeting de Marine Le Pen, le 16 mars 2015 à Six-Fours-les-Plages (Var). 
Des militants du Front national assistent à un meeting de Marine Le Pen, le 16 mars 2015 à Six-Fours-les-Plages (Var).  (MAXPPP)

Rien ne semble arrêter l'ascension du Front national. A moins d'une semaine du premier tour des élections régionales, qui aura lieu le dimanche 6 décembre, les sondages prédisent une victoire du FN en Provence-Alpes-Côte d'Azur ainsi qu'en Nord-Pas-de-Calais-Picardie, où Marion Maréchal-Le Pen et Marine Le Pen creusent l'écart avec leurs adversaires en cas de triangulaires.

Mais cette poussée du Front national ne se vérifie pas que dans ces deux régions. Si l'on regarde de près les intentions de vote dans les sondages depuis septembre, celles en faveur du FN sont en progression dans toutes les régions métropolitaines, à l'exception de la Corse, où aucun sondage n'a été mené.

A l'inverse, le PS et ses alliés ont perdu du terrain partout, sauf dans les Pays de la Loire et en Bourgogne-Franche-Comté, où la gauche a progressé depuis septembre. En s'appuyant sur tous les sondages établis par les instituts BVA, Ipsos, Ifop et Odoxa, francetv info retrace quatre mois de campagne.

Au niveau national

En Ile-de-France

En Nord-Pas-de-Calais-Picardie

En Provence-Alpes-Côte d'Azur

En Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées

En Auvergne-Rhône-Alpes

En Normandie

En Bretagne 

En Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes

En Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne

Dans le Centre-Val de Loire

En Bourgogne-Franche-Comté

Dans les Pays de la Loire