Régionales en Paca : La France insoumise renonce à déposer une liste pour ne pas "ajouter au chaos"

Le parti de Jean-Luc Mélenchon accuse EELV, le PS et le PCF de l'avoir exclu de leur liste dite du Rassemblement écologique et social.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Deux femmes participent à une conférence d'été de La France insoumise, à Marseille (Bouches-du-Rhône), le 24 août 2017. (BERTRAND LANGLOIS / AFP)

La France insoumise a annoncé, lundi 17 mai, qu'elle renonçait à se présenter aux élections régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur, faute d'alliance avec les autres partis de gauche et pour ne pas "ajouter au chaos qui se prépare" dans une région où le Rassemblement national pourrait l'emporter.

"En dépit de toutes nos tentatives jusqu'à ce lundi 17 mai, dernier jour du dépôt des listes régionales, EELV, le PS et le PCF ont maintenu leur décision d'exclure La France insoumise", déplore le parti de Jean-Luc Mélenchon. Depuis plusieurs mois, LFI œuvrait au sein du collectif "Il est temps" pour une union de la gauche et des collectifs citoyens. Mais EELV, le PS et le PCF partiront finalement seuls, sans LFI et sans les collectifs citoyens, sur une liste dite du Rassemblement écologique et social menée par l'écologiste Jean-Laurent Félizia.

"La réalité est que nous n'étions pas d'accord avec LFI sur la tête de liste. Eux souhaitaient une tête de liste citoyenne et nous, écologiste", a précisé la porte-parole de cette liste, Nathalie Morand. Face à la liste de gauche, le président LR sortant de la région, Renaud Muselier, a monté une liste comprenant 15 candidats issus de la majorité présidentielle, qui ne présente pas de liste. Le candidat du Rassemblement national, Thierry Mariani, ancien ministre sarkozyste, est quant à lui donné en tête au premier et au second tour en cas de triangulaire dans deux récents sondages.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Elections régionales 2021

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.