Régionales : droite et gauche conservent leurs régions, échec de LREM et du RN

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Régionales 2021 : droite et gauche conservent leurs régions, échec de LREM et du RN
France 2
Article rédigé par
M. Zambrano - France 2
France Télévisions

L’abstention a été très élevée au second tour des élections régionales dimanche 27 juin. Les présidents sortants ont été plébiscités alors que le RN et LREM subissent un échec.

Le second tour des régionales, dimanche 27 juin, a été marqué par le maintien des partis historiques et le retour de la division du pays entre le Parti socialiste et les Républicains. La carte des régions de France ne change pas de couleur par rapport aux élections de 2015. La droite conserve sept régions, dont l’Île-de-France, l’Auvergne-Rhône-Alpes ou encore les Hauts-de-France, avec Xavier Bertrand. Du côté de la gauche, les cinq territoires métropolitains sont préservés, comme la Bretagne, la Bourgogne-Franche-Comté ou encore l’Occitanie.

Abstention record

La gauche remporte une région de plus en outre-mer : l’île de La Réunion. Le Rassemblement national ne remporte donc aucune région. Ainsi, Provence-Alpes-Côte d'Azur reste dans le giron de la droite avec la réélection de Renaud Muselier, soutenu par un front républicain pour vaincre le candidat du RN Thierry Mariani. Mais l’abstention reste le premier choix des Français : moins d’un électeur sur trois s’est rendu aux urnes dimanche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.