VIDEO. Présidentielle : Emmanuel Macron se dit contre "la politique de récépissé" lors des contrôles d'identité

Le candidat d'En marche ! a présenté son programme à Paris, jeudi. 

FRANCEINFO

Emmanuel Macron a présenté son programme, jeudi 2 mars. Il a notamment abordé la problématique des contrôles d'identité au faciès.

>> Regadez en intégralité la présentation du programme d'Emmanuel Macron

Pour lutter contre cette pratique policière dénoncée par plusieurs associations, "je ne propose pas la politique de récépissé parce que le cœur du problème que nous avons dans nos quartiers, c'est un problème de confiance entre les forces de l'ordre et les jeunes qui vivent dans ces quartiers", a assuré le candidat à l'élection présidentielle. 

"Tolérance zéro à l'égard de toute dérive"

Emmanuel Macron a plutôt mis en avant une "politique de tolérance zéro à l'égard de toute dérive ou toute forme de violence". Le candidat d'En marche ! a dénoncé un trop grand nombre de contrôles d'identité, "en partie discriminant". Il a jugé cette pratique "inefficace dans certains quartiers""extrêmement vexatoire" quand elle est "systématique" et l'a qualifiée de "quasi harcèlement" dans certains cas. 

Emmanuel Macron a présenté son programme, jeudi 2 mars 2017 à Paris.
Emmanuel Macron a présenté son programme, jeudi 2 mars 2017 à Paris. (LIONEL BONAVENTURE / AFP)