Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Pour Jean-François Copé, "la droite vient de vivre son 21 avril"

Publié Mis à jour
Article rédigé par
France Télévisions

"C'était un combat réputé imperdable pour la droite et qui se termine en fiasco lamentable. La droite a été balayée, comme le Parti socialiste, et il va falloir en tirer toutes les leçons", a réagi le député-maire de Meaux sur France 2.

L'ancien président de l'UMP, Jean-François Copé, a estimé, dimanche 23 avril,  que la droite était "en train de vivre son 21 avril", en réaction à l'élimination de son candidat François Fillon dès le premier tour de l'élection présidentielle. Le 21 avril 2002, Lionel Jospin avait été éliminé au premier tour et Jean-Marie Le Pen s'était qualifié au second.

>> Présidentielle : suivez notre soirée spéciale en direct

"C'était un combat réputé imperdable pour la droite et qui se termine en fiasco lamentable. La droite a été balayée, comme le Parti socialiste, et il va falloir en tirer toutes les leçons", a poursuivi le député-maire de Meaux sur France 2. L'élu des Républicains a ajouté qu'il voterait, "la mort dans l'âme", pour Emmanuel Macron au second tour.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.