Présidentielle 2022 : Yannick Jadot veut montrer les effets dévastateurs du dérèglement climatique

Publié
Présidentielle 2022 : Yannick Jadot veut montrer les effets dévastateurs du dérèglement climatique
France 3
Article rédigé par
H.Hugo, JM. Lequertier, D.Fuet, A.D'Abrigeon - France 3
France Télévisions

Les équipes de France Télévisions ont suivi Yannick Jadot, le candidat écologiste à la prochaine élection présidentielle, lors d'un déplacement dans les Alpes. 

Le massif de la Chartreuse est l'une des destinations favorites des Grenoblois le week-end. À 1 000 mètres d'altitude, ils viennent skier et faire de la luge, mais ce n'est plus toujours le cas à cause du réchauffement climatique. Des variations météorologiques qui ne sont pas que des impressions. Au col de Porte, des scientifiques étudient de très près l'évolution de l'enneigement et des températures. Grâce à des instruments de mesure très précis, des chercheurs sont en mesure d'affirmer que le niveau d'enneigement baisse depuis 60 ans à cause du réchauffement climatique.  

Le réchauffement climatique, la thématique principale de Yannick Jadot

"On a perdu, entre ces deux fois trente ans, 40 centimètres d'épaisseur sur notre manteau neigeux moyen saisonnier", explique Yves Lejeune, chercheur au centre d'études de la neige de Météo France. "Le dérèglement climatique c'est le thème principal de campagne du candidat écologiste à la prochaine élection présidentielle. Yannick Jadot a fait le déplacement jusqu'en Chartreuse pour en montrer les effets dévastateurs", rapporte une journaliste de France Télévisions, en duplex depuis le massif de la Chartreuse. "On sait que d'avoir énormément de neige au début du mois de décembre, d'avoir après du redoux puis de la pluie, ce n'est pas le fonctionnement normal. Et quand ça se multiplie et qu'année après année on a les mêmes phénomènes, on sait que c'est le réchauffement climatique", explique Yannick Jadot, candidat à la prochaine élection présidentielle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.