Les résultats dans votre commune :

Présidentielle : Logement, emploi, aides sociales… Jordan Bardella décrit "la priorité nationale" voulue par Marine Le Pen

Les aides sociales, les logements sociaux seront réservés aux familles françaises, assure le président du Rassemblement national, soutien de Marine Le Pen, candidate à l'élection présidentielle.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président du Rassemblement national, Jordan Bardella, le 19 avril 2022 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"Nous souhaitons ajouter dans la constitution la priorité nationale, c’est-à-dire que dans l'accès à l'emploi ou au logement à compétence égale, à condition égale, il y aura une priorité qui sera donnée aux citoyens français", a déclaré mardi 19 avril sur franceinfo le président du Rassemblement national (RN), Jordan Bardella, qui soutient la candidate du parti, Marine Le Pen, dans la course à l'Élysée. "Cela fera partie du référendum sur l'immigration qu'on fera voter", a-t-il précisé.

>> Présidentielle : Marine Le Pen prépare le débat d'entre-deux-tours "chez elle" entourée de proches conseillers

Dans son programme, Marine Le Pen souhaite en effet "la mise en place de la priorité nationale pour les foyers dont au moins l’un des parents est Français", ce qui, selon elle, "permettra de remettre rapidement sur le marché les 620 000 logements sociaux occupés par des étrangers".

"Je tiens à rassurer tout le monde, on ne va sortir personne des bâtiments, on attendra la fin du bail."

Jordan Bardella

à franceinfo

Une famille avec des parents qui n'ont pas la nationalité française mais avec des enfants nés en France, donc Français, pourra-t-elle avoir accès aux logements sociaux ? "Ce sont les parents qui payent le loyer, le critère se posera sur les parents", a répondu le président du RN. "Dans la réforme constitutionnelle que nous voulons mettre en place, nous allons supprimer l'acquisition automatique de la nationalité française", a-t-il ajouté. "Le principe est le suivant : vous êtes Français, vous avez un accès prioritaire aux HLM."

"Nous souhaitons réserver les aides sociales aux familles françaises" comme "les allocations familiales et le RSA". Ce dernier "sera conditionné à cinq ans de travail à temps plein sur le territoire français", a-t-il aussi indiqué.

"On ne veut plus que la France soit un guichet social où vous puissiez arriver et bénéficier immédiatement de prestations sociales."

Jordan Bardella

à franceinfo

>> Présidentielle 2022 : pourquoi le programme de Marine Le Pen reste ancré à l'extrême droite, malgré la dédiabolisation

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.