Cet article date de plus d'un an.

Présidentielle : Marine Le Pen prépare le débat d'entre-deux-tours "chez elle" entourée de proches conseillers

"Je vais travailler mon débat chez moi de manière tout à fait normale comme je prépare l'ensemble des émissions", a-t-elle indiqué lundi sur France Bleu.

Article rédigé par franceinfo - Hadrien Bect
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Marine Le Pen lors d'une conférence de presse à Vernon, en Normandie, le 12 avril 2022. (THOMAS SAMSON / AFP)

Afin de ne pas reproduire les erreurs de 2017, Marine Le Pen prépare le débat d'entre-deux-tours "chez elle", entourée de proches conseillers, jusqu'à mercredi, jour de son face-à-face télévisé avec Emmanuel Macron. "Je vais travailler mon débat chez moi de manière tout à fait normale comme je prépare l'ensemble des émissions", a assuré la candidate du Rassemblement national, lundi, dans l'émission Ma France sur France Bleu. Elle a ainsi démenti sa "mise au vert" à la campagne, en Normandie, évoquée ces derniers jours par des cadres du parti.

Marine Le Pen planche sur ce rendez-vous crucial avec son chef de cabinet Renaud Labaye, son directeur adjoint de campagne Jean-Philippe Tanguy, qui a notamment travaillé sur les sujets énergétiques, ou encore avec son plus proche conseiller politique, qui n'est autre que son beau-frère et sa plume Philippe Olivier. 

Une préparation presque de sportive

"Les Horaces" seront également à ses côtés. Ce collectif d'élites, composé de hauts fonctionnaires à la retraite ou toujours en activité, est au service de Marine Le Pen depuis sept ans. Il doit lui faire réviser ses dossiers sur l'économie, la Défense et l'Europe. Les bonnes formules à placer dans le débat seront également testées.

>> Présidentielle 2022 : communicants, stratèges, ministres potentiels... Qui entoure Marine Le Pen durant sa campagne ?

Une dizaine de ses conseillers de l'ombre vont ainsi se relayer dans l'optique, en outre, de la rassurer. "Marine Le Pen n'a pas besoin de tout ce qui est technique", assure à franceinfo une de ces têtes pensantes. "Là, c'est une préparation psychologique, presque à caractère sportif."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.