Cet article date de plus de deux ans.

Présidentielle 2022 : la période de réserve a débuté dans l'Hexagone et en Corse

La campagne pour le premier tour du scrutin a pris fin dans la nuit de vendredi à samedi.

Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Un électeur vote pour le scrutin régional, le 27 juin 2021, à Martres-Tolosane (Haute-Garonne). (LIONEL BONAVENTURE / AFP)

Deux jours de réserve avant le vote. La campagne électorale pour le premier tour de l'élection présidentielle a officiellement pris fin vendredi 8 avril à minuit, dans l'Hexagone et en Corse. Elle s'est arrêtée la veille en outre-mer, car les électeurs de certains de ces territoires se rendront aux urnes dès samedi pour tenir compte du décalage horaire, rappelle le site Vie publique.

A partir de vendredi soir et durant l'ensemble de cette période de réserve généralisée, les candidats à l'Elysée ont interdiction de diffuser toute propagande électorale, sondage ou résultat relatifs à l'élection, afin de ne pas influencer le vote. Cette règle s'applique également aux médias. La diffusion des sondages durant cette période de réserve est passible d'une amende allant jusqu'à 75 000 euros.

"La Commission des sondages a obtenu des huit principaux instituts de sondages (BVA, Elabe, Harris Interactive, Ifop, Ipsos, Kantar, Odoxa, OpinionWay,) l'assurance qu'aucun d'entre eux ne réalisera le 10 avril de sondages 'sortie des urnes', rappelle la Commission nationale de contrôle de la campagne électorale en vue de l'élection présidentielle (CNCCEP). Il en résulte que toute référence, le jour du scrutin, à de tels sondages ne pourra être que le fruit de rumeurs ou de manipulations et partant, qu'aucun crédit ne devra leur être accordé." Les premières estimations des instituts de sondages ne peuvent pas être communiquées avant la fermeture des derniers bureaux de vote, dimanche 10 avril à 20 heures. Les résultats partiels puis complets du scrutin seront, eux, diffusés dans la soirée par le ministère de l'Intérieur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.