Présidentielle 2022 : huit questions sur le mode d'emploi du premier tour

Le premier tour de la présidentielle aura lieu dimanche. Franceinfo répond aux questions que vous vous posez peut-être avant d'aller voter.

Article rédigé par
Emilie Gautreau, Thibault Delmarle - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 4 min.
Des employés de la mairie installent un isoloir dans le bureau de vote de la mairie du 10e arrondissement de Paris, à Paris, le 8 avril 2022. (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)

La présidentielle mode d’emploi : franceinfo répond aux questions que vous vous posez peut-être en cette veille du premier tour de la présidentielle, qui aura lieu dimanche 10 avril. 

1 Est-ce je peux voter sans carte d’électeur ?

La réponse est oui. La carte d’électeur est recommandée parce qu’elle facilite le travail dans le bureau de vote. Mais si vous ne l’avez pas, vous pourrez quand même voter. À condition de présenter une pièce d’identité : carte d’identité ou passeport (valide ou périmé depuis moins de cinq ans). On ne le sait pas forcément mais on peut aussi présenter un permis de conduire valide, la carte vitale, la carte d’invalidité, celle du combattant, de parlementaire ou de fonctionnaire de l’État (si les cartes sont valides et ont une photo).

2 Comment savoir si je suis inscrit sur les listes électorales ?

Il faut d’abord vérifier que vous êtes toujours inscrit et que vous n'avez pas été radié. Pour ça, vous allez sur elections.interieur.gouv.fr. Vous cliquez sur "Je vérifie si je suis bien inscrit sur les listes électorales". Vous précisez la commune où vous pensez être inscrit, votre nom, vos prénoms dans l’ordre de l’état civil, votre date de naissance. Cela vous donne la commune où vous pouvez voter, votre numéro d’électeur et le numéro de votre bureau.

Si vous avez donné une procuration, il est mentionné aussi le nom de la personne qui votera pour vous. Cela vous permet de vérifier que votre procuration a bien été prise en compte.

3Est-ce que j'ai encore le temps pour faire une procuration ?

Oui, il est normalement possible de déposer une procuration jusqu'à la veille du scrutin, soit jusqu'au samedi 9 avril 2022, mais sans garantie qu'elle soit prise en compte. Pour faire cette procuration, c'est-à-dire donner mandat à une personne pour agir en son nom, on peut tout préparer en ligne sur maprocuration.gouv.fr, afin d'accélérer la procédure, qui devra, quoiqu'il arrive, passer par le commissariat ou la gendarmerie les plus proches de chez vous. 

Il vous faut certaines informations sur la personne qui votera pour vous : soit son numéro d'électeur et sa date de naissance, soit son état civil complet et sa commune de vote. Vous recevez ensuite un e-mail avec une référence à conserver. C'est avec cette référence et un justificatif d'identité que vous devez ensuite valider votre procuration dans le commissariat ou la gendarmerie de votre choix. Si vous n'avez pas Internet, vous pouvez tout faire sur place, en format papier. À noter que si vous n'êtes pas disponible lors du second tour le 24 avril, il faudra effectuer ces démarches de nouveau.

4Si finalement je peux aller voter, comment dois-je faire pour annuler cette procuration ?

Vous n’avez pas besoin de l’annuler. Il suffit dans ce cas de vous présenter au bureau de vote avant que votre "mandataire" - la personne qui devait voter à votre place - l’ait fait. En la prévenant évidemment qu’elle n’a finalement pas à se déplacer.

5Comment comparer les candidats si je n’ai pas reçu les professions de foi ?

Vous allez sur elections.interieur.gouv.fr ou directement sur cnccep.fr et là vous avez les "déclarations", les professions de foi, écrites et audio, de chacun des 12 candidats. Vous pouvez aussi les retrouver sur franceinfo.fr. Et vous pouvez également retrouver des comparatifs de programmes réalisés par la rédaction de franceinfo.

6Doit-on porter un masque pour aller voter ?

Le masque n'est pas obligatoire mais il reste "fortement recommandé pour les personnes âgées ou fragiles, cas contact ou avec des symptômes du Covid-19". Si vous avez le Covid-19 rien ne vous empêche d'aller voter. Les autorités vous demandent tout de même de mettre un masque, même si personne ne peut vous forcer. Dans tous les cas, aucun pass sanitaire ou vaccinal ne peut vous être demandé à l'entrée. Seule une régulation pourrait être mise en place aux heures de pointe pour respecter un minimum de distanciation. 

7Ai-je le droit à un masque si je suis assesseur ?

Si vous êtes assesseur et que vous participez à l'organisation du scrutin, des masques seront mis à votre disposition, toujours sans aucune obligation de le porter. Des masques et du gel seront aussi proposés aux électeurs. Le matériel mis à disposition des électeurs (stylos, rangements, urnes, isoloirs), sera nettoyé de manière fréquente au cours du scrutin, explique le gouvernement. Des auto-tests seront aussi disponibles pour les membres du bureau de vote. Libre à vous de les utiliser ou pas. En revanche, si un prélèvement est positif, vous serez invité à rentrer chez vous sans participer au dépouillement.

8Au fait, c'est quoi les horaires des bureaux de vote déjà ?

Les bureaux de vote ouvrent à 8 heures dimanche 10 avril. La fermeture aura lieu à 19 heures. Jusqu'à 20 heures dans les grandes villes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.