Présidentielle 2022 : à gauche, une réception mitigée de la possible candidature de Christiane Taubira

Publié
Présidentielle 2022 : à gauche, une réception mitigée de la possible candidature de Christiane Taubira
France 3
Article rédigé par
C.Demangeat, S.Cimino, B.Garguy-Chartier, H.Capelli, A.Dupont, S-M.Auvray, P.Desmulie, P-M.de La Foata - France 3
France Télévisions

Christiane Taubira a fait part, vendredi 17 décembre, de son désir de se présenter aux élections présidentielles de 2022. À gauche, son annonce a été reçue avec tiédeur.  

Christiane Taubira a annoncé, vendredi 17 décembre, sa potentielle candidature aux élections présidentielles de 2022. L'icône de la gauche précisera ses intentions mi-janvier. Son initiative ne semble pas déplaire à Anne Hidalgo, qui milite pour une primaire de la gauche. Yannick Jadot, quant à lui, a très mal pris l'annonce de l'ancienne ministre de la Justice. "Faut oser la faire, celle-là. Faut quand même oser la faire, à 4 mois de l'élection présidentielle", a déclaré le candidat EELV, déplorant l'embouteillage à gauche.      

Vers une primaire à gauche ?   

Dans le camp écologiste, certains ne ferment pas la porte à une primaire. Sandrine Rousseau, notamment, estime que qu'elle pourrait "générer une espèce d'espoir". En déplacement en Martinique, Jean-Luc Mélenchon a campé sur ses positions. "Fondamentalement, la vieille gauche est mise dans une situation ridicule", a commenté le candidat La France Insoumise. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.