Cet article date de plus de quatre ans.

Les voitures des présidents

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Les voitures des présidents
France 3
Article rédigé par
France Télévisions
Quelle voiture officielle le nouveau président de la République Emmanuel Macron choisira-t-il pour son quinquennat ? Il y a eu la DS du général de Gaulle ou la Citroën hybride de François Hollande. Chaque voiture dit beaucoup d'une époque. 

Ils ont soigné leur entrée. De René Coty à François Hollande en passant par le général de Gaulle, la première apparition présidentielle se fait toujours en voiture. En 1954, prestige et classicisme. René Coty fait construire par la plus grande marque d'avant-guerre, Talbot-Lago, un luxueux cabriolet. Sa DS personnelle lui a permis d'échapper à l'attentat de 1962.

Luxe, élégance, performance
Alors le général de Gaulle commande sur la même base un modèle symbole de sa haute stature. Il veut une voiture plus grande que celle du président américain. Elle appartient aujourd'hui à la collection Citroën. Luxe, élégance, performance, le cœur a présidé au choix de Georges Pompidou, féru d'art moderne et de sport automobile. Cette Citroën à moteur Maserati peut atteindre 230km/h. C'est la sobriété pour Valéry Giscard d'Estaing ou Jacques Chirac. C'est une Peugeot qui porte pour la première fois le drapeau tricolore avec Sarkozy. Enfin pour François Hollande, sa Citroën est hybride. Le futur choix d'Emmanuel Macron pour sa voiture officielle aura valeur de message. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Election Présidentielle 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.