Justice : Eric Zemmour jugé pour provocation à la haine

Publié Mis à jour
Justice : Eric Zemmour jugé provocation à la haine
FRANCE 3
Article rédigé par
H.Puffeney - France 3
France Télévisions

Eric Zemmour fait face à la justice lundi 17 janvier. Le candidat à l’élection présidentielle de 2022 est jugé pour provocation à la haine après ses propos sur les migrants mineurs isolés. 

Lundi 17 janvier, Eric Zemmour est jugé par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir qualifié les migrants mineurs isolés de voleurs, d’assassins et de violeurs. En duplex depuis le palais de justice de Paris, le journaliste de France Télévisions, Hugo Puffeney, rapporte que "le parquet demande la condamnation d’Eric Zemmour à 10 000 euros d’amende pour avoir tenu ses propos sur un plateau de télévision il y a un an. Il avait même ajouté, je le cite : ‘ils n’ont rien à faire ici, il faut les renvoyer et il ne faut même pas qu’ils viennent’, avait-il dit."

Un autre procès en appel cette semaine

Déjà condamné deux fois pour provocation à la haine, Eric Zemmour ne sera pas présent à l’audience selon son avocat. Jeudi 20 janvier, le polémiste est convoqué "pour un autre procès en appel pour contestation de crime contre l’humanité. Il avait soutenu que le maréchal Pétain avait sauvé les juifs français lors de la Seconde Guerre mondiale. Il avait été relaxé en première instance", précise Hugo Puffeney. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.