EN IMAGES. Présidentielle : d'improbables bulletins de vote découverts lors du dépouillement

Dimanche soir, le dépouillement des voix a parfois réservé quelques surprises. La preuve.

Les bulletins de vote sont dépouillés dans le bureau de Portes-lès-Valence (Drôme), dimanche 23 avril 2017. 
Les bulletins de vote sont dépouillés dans le bureau de Portes-lès-Valence (Drôme), dimanche 23 avril 2017.  (CITIZENSIDE / CHRISTOPHE ESTASSY / AFP)

Inutile de préciser que ces bulletins de vote ont été comptabilisés comme "nuls". Plusieurs scènes insolites ont été signalées lors des dépouillements dans les bureaux de vote, dimanche 23 avril, à l'occasion du premier tour de l'élection présidentielle. Certains électeurs ont choisi d'exprimer leur colère, leur lassitude ou leur sens de l'humour en modifiant quelque peu leur bulletin de vote. Franceinfo vous propose une petite compilation.

> Résultats, réactions... Suivez le premier tour de la présidentielle dans notre direct

Le plus fromager

Au moment d'élire un nouveau président, cet électeur a choisi un camembert. 

Le plus revanchard

Visiblement, cet électeur des Ulis (Essonne) en veut toujours à François Fillon, après les révélations du Canard enchaîné.

Le plus enflammé

Mieux vaut s'abstenir de déclarer sa flamme sur un bulletin de vote. A cause de ce baiser, repéré par L'Avenir de l'Artois, Jean-Luc Mélenchon a perdu une voix. 

Le plus canin

"Fidèle, honnête, et pas du tout menteur." Un autre électeur préfère donc son chien Gygy aux candidats, rapporte un autre journaliste de L'Avenir de l'Artois.

Le plus télévisuel

A Lannion, un bulletin "Osez José" a été découvert lors du dépouillement, raconte Ouest-France. Il s'agit du slogan utilisé par un personnage de la série "Scènes de ménage", sur M6, quand il brigue le poste de maire. 

Le plus dépensier

Un électeur du 15e arrondissement de Paris a dépensé cinquante euros pour réaliser sa blague, en barrant un billet de l'inscription "pour Penelope".