Election présidentielle : Marine Le Pen recueille 21,7% des voix et termine deuxième, selon une estimation Ipsos/Sopra Steria

La candidate du Front national a recueilli  21,7% des votes, dimanche 23 avril, au premier tour de l'élection présidentielle. Elle termine en deuxième position.

La candidate du Front national à l\'élection présidentielle, Marine Le Pen, lors d\'un meeting à Lille, le 26 mars 2017.
La candidate du Front national à l'élection présidentielle, Marine Le Pen, lors d'un meeting à Lille, le 26 mars 2017. (FRANCK CRUSIAUX / REA)

Elle avait un objectif : se qualifier pour le second tour de l'élection présidentielle. Mais elle voulait le faire en arrivant en tête du premier tour, pour que son parti, le Front national, puisse revendiquer le statut de "premier parti de France". Franceinfo vous résume ce qu'il faut retenir du résultat obtenu par Marine Le Pen, dimanche 23 avril, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria*.

>> Résultats, réactions, vidéos... Suivez dans notre direct la soirée du premier tour de l'élection présidentielle

Son score

Elle réalise 21,7% des voix, selon notre estimation Ipsos/Sopra Steria*. Elle progresse par rapport à 2012 : lors du précédent scrutin présidentiel, elle n'avait obtenu que 17,9% des suffrages.

Son objectif initial

Marine Le Pen voulait terminer en tête du premier tour. Elle a longtemps été annoncée à la première place par les divers instituts de sondage avec des intentions de vote variant entre 25% et 30%. Dans la dernière ligne droite, la candidate du Front national a connu un certain tassement qui pouvait s'expliquer, selon les observateurs, par une campagne en demi-teinte. En terminant derrière Emmanuel Macron, elle réalise une contre-performance.

Sa réaction

Depuis son fief électoral d'Hénin-Beaumont (Pas-de-Calais), Marine Le Pen a jugé le résultat du premier tour "historique", indiquant qu'une "première étape est franchie". Le second tour sera le choix entre "la grande alternance" et "la dérégulation", a-t-elle déclaré dans son discours.

Ce qu'elle va faire pour le second tour 

Marine Le Pen entre maintenant dans son duel à distance avec Emmanuel Macron. Elle s'est déjà préparée dans ses discours en essayant de faire du candidat d'En marche ! le représentant "du système". La candidate du FN va devoir batailler, car les instituts de sondage annoncent depuis des semaines une victoire d'Emmanuel Macron en cas de duel face à la candidate frontiste.

*Estimation Ipsos / Sopra Steria pour France Télévisions, Radio France, Le Point, Le Monde, France 24 et les chaînes parlementaires