Cet article date de plus d'un an.

Vidéo Débat de la présidentielle : "Je ne suis pas climatosceptique, en revanche vous êtes climato-hypocrite", lance Marine Le Pen à Emmanuel Macron

Publié Mis à jour
Débat de la présidentielle : "Vous défendez le pire de l'écologie punitive", attaque Marine Le Pen
1650486782 Débat de la présidentielle : "Vous défendez le pire de l'écologie punitive", attaque Marine Le Pen
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

La candidate du Rassemblement national a fustigé les actions du président-candidat en matière de climat lors du débat de l'entre-deux-tours, mercredi soir.

Guerre des mots sur le climat. Emmanuel Macron a attaqué Marine Le Pen sur ses propositions en matière d'environnement lors du débat d'entre-deux-tours, mercredi 20 avril. "Vous êtes climatosceptique", a-t-il lancé à son adversaire. La réplique n'a pas tardé : "Je ne suis absolument pas climatosceptique, en revanche vous êtes un peu climato-hypocrite", a rétorqué Marine Le Pen.

>> Revivez le face-à-face entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron

La candidate d'extrême droite a enfoncé le clou. "Vous défendez le pire de l'écologie punitive, a-t-elle asséné, toutes ces décisions qui consistent à dire que les gens sont coupables parce qu'ils ne s'achètent pas une voiture électrique même s'ils n'ont pas les moyens (...) les zones à faible émission, les gens qui ont des voitures anciennes ne peuvent plus se rendre dans les grandes villes, même s'il y a un hôpital. Toute cette écologie punitive est inutile, aggrave des souffrances, car ça tombe toujours sur ceux qui n'ont pas les moyens. Oui à la transition, mais évidemment, qu'elle soit dans le temps."

La contre-attaque d'Emmanuel Macron

Elle a également accusé Emmanuel Macron d'avoir prévu des éoliennes en mer partout "sauf en face du Touquet", la station du Pas-de-Calais où Emmanuel Macron passe de temps en temps des vacances. "Non, quand même pas non plus Madame Le Pen !" a-t-il réagi. 

Emmanuel Macron, lui, a pointé du doigt le projet de la candidate. "[Les experts] disent très clairement que le projet qui est le vôtre n'est pas tenable. Il n'y a pas de stratégie de sortie des énergies fossiles qui passe par le tout-nucléaire. Ce n'est pas possible, vous ne pouvez pas remplacer le renouvelable actuel par du nucléaire", a-t-il assuré.

Sur ce sujet du climat, franceinfo, en collaboration avec l'association Les Shifters, a analysé en détail les mesures des candidats. Les programmes de chaque prétendant à l'Elysée avaient été évalués par rapport aux objectifs climatiques de la France. Celui d'Emmanuel Macron est jugé "éloigné" de cet objectif, celui de Marine Le Pen "très éloigné, voire contraire".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.