CARTE. Présidentielle : Marine Le Pen est arrivée en tête dans 9 000 communes, contre 19 000 au premier tour

La vague bleu Marine a été stoppée par un vote barrage en faveur d'Emmanuel Macron.

AVANT/APRES. Présidentielle : découvrez l\'évolution du vote Le Pen entre les deux tours en gif animé
AVANT/APRES. Présidentielle : découvrez l'évolution du vote Le Pen entre les deux tours en gif animé (FRANCEINFO)

Marine Le Pen ne sera pas présidente de la République en 2017. La candidate du Front national a été largement battue lors du second tour de l'élection présidentielle, dimanche 7 mai, en obtenant environ 34% des voix. Près de 10,6 millions d'électeurs ont donc voté pour elle, contre 7,6 millions au premier tour.

Malgré cette progression, la vague bleu Marine a été stoppée par un vote barrage en faveur d'Emmanuel Macron. Symbole de cette défaite, la candidate frontiste est arrivée en tête dans seulement 9 000 communes, alors qu'elle avait emporté la mise dans environ 19 000 localités au premier tour.

Une France coupée en deux

"C'est toujours le même constat. On retrouve le tiers nord-est de la France, le littoral méditerranéen et l'estuaire de la Gironde", constate pour franceinfo le géographe Eric Charmes, chercheur en sciences sociales appliquées à l'urbain. "On voit bien deux France apparaître, avec la France du vote Le Pen à l'est d'une ligne Le Havre-Marseille, en ajoutant la vallée de la Garonne", ajoute le politologue Laurent Bouvet.