Présidentielle 2022 : le débat de l'entre-deux-tours n'a pas convaincu les indécis

Publié
Présidentielle 2022 : le débat de l'entre-deux-tours n'a pas convaincu les indécis
France 3
Article rédigé par
A. Boutet, L. Pekez, T. Guilvard, O. Pergament, M. Sohier, C. Jean-Pierre - France 3
France Télévisions

Le débat d'entre-deux-tours a-t-il permis aux électeurs de Jean-Luc Mélenchon de se positionner ? Les équipes de France Télévisions se sont rendues à Amiens, ville majoritairement mélenchoniste, afin de recueillir leurs avis, jeudi 21 avril.

Dans un bar à Amiens (Somme), des électeurs ont entamé la soirée dépités, mercredi 20 avril. "Je ne m'attends pas à grand-chose, je n'ai pas d'espoir ni avec l'un ni avec l'autre", confie l'un d'entre eux au sujet du débat de l'entre-deux-tours. Les militants de La France Insoumise ne digèrent pas leur troisième place. Après le face-à-face entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, ils ont finalement décidé d'aller voter. Mais par devoir, non par adhésion.

Les électeurs restent indécis

Certains électeurs de Jean-Luc Mélenchon restent, parfois encore, indécis. "Je pense que je vais regarder les sondages, si je vois que c'est un peu serré, je voterai Macron", dévoile une électrice. La ville natale d'Emmanuel Macron a placé Jean-Luc Mélenchon au premier tour. "Il n'y a jamais rien de gagné, jusqu'au 24 avril", affirme un militant LREM. Plus loin, un ancien ouvrier déclare ne se retrouver dans aucun des deux candidats. Une autre électrice pense voter blanc.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.