Pièce d'identité, procuration, horaires : ce qu'il faut savoir avant de voter aux élections européennes

Les élections européennes ont lieu le dimanche 26 mai en France. A quelques jours de l'échéance, franceinfo répond à vos questions sur les modalités de ce scrutin.

Un électeur vote lors du premier tour des législatives à Château-Thébaud (Loire-Atlantique), le 11 juin 2017.
Un électeur vote lors du premier tour des législatives à Château-Thébaud (Loire-Atlantique), le 11 juin 2017. (LOIC VENANCE / AFP)

Plus de 47 millions d'électeurs sont appelés aux urnes, dimanche 26 mai, pour élire les 79 députés qui représenteront la France à Strasbourg et Bruxelles. Trente-quatre listes et 2 686 candidats participent aux élections européennes cette année, un record pour ce type de scrutin. Jusqu'à quelle heure pouvez-vous voter ? Comment donner procuration à un proche ? Faut-il impérativement avoir sa carte d'électeur pour déposer son bulletin ? Franceinfo vous explique tout ce que vous devez savoir avant de vous rendre au bureau de vote.

Quels sont les horaires des bureaux de vote ?

En métropole, les bureaux de vote ouvriront à 8 heures, dimanche 26 mai, précise le site service-public.fr. Ils fermeront pour la plupart à 18 heures, sauf si un arrêté préfectoral a été pris pour modifier l'heure de clôture. Dans les grandes villes comme Paris, Toulouse, Lyon ou encore Marseille, les électeurs auront ainsi jusqu'à 20 heures pour se rendre aux urnes.

La 1ere rappelle par ailleurs que tous les électeurs français ne voteront pas le dimanche : en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane, à Saint-Barthélemy, à Saint-Martin, à Saint-Pierre-et-Miquelon et en Polynésie française, le scrutin aura lieu avec un jour d'avance. A Wallis-et-Futuna, en Nouvelle-Calédonie, à La Réunion et à Mayotte, on votera en revanche le 26 mai, comme en métropole.

Quels sont les documents nécessaires pour voter ?

Pour voter dans les villes de plus de 1 000 habitants, vous devrez vous rendre dans votre bureau de vote (pensez à vérifier son adresse sur le site de l'administration), muni d'une pièce d'identité. Vous pouvez également prendre votre carte d'électeur, même si elle n'est pas obligatoire pour déposer votre bulletin. Dans les communes de moins de 1 000 habitants, vous pourrez voter sur seule présentation de votre carte d'électeur.

Votre pièce d'identité doit être en cours de validité, sauf s'il s'agit d'un passeport ou d'une carte d'identité : vous pourrez les présenter s'ils sont périmés depuis moins de cinq ans. Les pièces d'identité acceptées sont les suivantes :

- carte d'identité,

- passeport, 

- carte d'identité de parlementaire avec photographie, délivrée par le président d'une assemblée parlementaire,

- carte d'identité d'élu local avec photographie, délivrée par le représentant de l’État,

- carte Vitale avec photographie,

- carte du combattant avec photographie, délivrée par l'Office national des anciens combattants et victimes de guerre,

- carte d'invalidité avec photographie ou carte de mobilité inclusion avec photographie,

- carte d'identité de fonctionnaire de l’Etat avec photographie,

- carte d'identité avec photographie ou carte de circulation avec photographie, délivrée par les autorités militaires,

- permis de conduire,

- permis de chasser avec photographie, délivré par l'Office national de la chasse et de la faune sauvage,

- récépissé valant justification de l'identité, délivré en échange des pièces d'identité en cas de contrôle judiciaire.

Peut-on imprimer son bulletin de vote ?

Si vous soutenez un "petit" candidat, mieux vaut imprimer votre bulletin avant de vous rendre aux urnes. En effet, les bureaux n'auront pas de bulletins pour chacune des 34 listes qui se présentent aux élections européennes. Les formations doivent faire imprimer elles-mêmes leur propagande officielle et toutes ne disposent pas du budget nécessaire, note Libération. En outre, les dépenses de campagne ne leur seront remboursées que si elles obtiennent plus de 3% des suffrages. Certaines listes, comme le Parti pirate ou Evolution citoyenne, demandent donc à leurs sympathisants d'imprimer eux-mêmes les bulletins.

Si vous soutenez l'une de ces formations, vous devez respecter certaines règles du ministère de l'Intérieur au moment de l'impression. Votre bulletin doit être au même format que le modèle transmis à la Commission de propagande, précise Libération. Il doit être "au format horizontal 21x29,7 (une feuille A4), et imprimé en une seule couleur sur papier blanc", poursuit le quotidien. Il doit également comporter "le titre de la liste, le nom de la tête de liste et celui de chacun des candidats dans l'ordre de candidature". Vous pourrez trouver des bulletins téléchargeables respectant toutes ces règles sur le site de la formation de votre choix.

Peut-on modifier son bulletin de vote ?

Si vous modifiez votre bulletin, ou si vous imprimez un bulletin ne respectant pas les critères énoncés ci-dessus, votre vote sera compté comme nul. Comme le rappelle Le Parisien, la France fait partie des six pays de l'UE à avoir adopté le vote par listes bloquées pour les européennes. Il est donc impossible de rayer un nom ou d'en ajouter un à la liste, ou encore de mélanger les candidats de deux formations.

Dix-neuf Etats européens, comme l'Italie ou la Pologne, permettent aux électeurs de modifier l'ordre des candidats sur leur bulletin ou de panacher plusieurs listes. A Malte, en Irlande et en Irlande du Nord, les électeurs doivent même élaborer leurs propres listes en classant les candidats par ordre de préférence.

Comment voter par procuration ?

Si vous ne pouvez pas vous rendre aux urnes dimanche, vous pouvez donner procuration à un mandataire pour qu'il vote à votre place. Vous devez remplir le formulaire à télécharger sur le site de l'administration, puis vous rendre dans un commissariat de police, une gendarmerie ou au tribunal d'instance de votre domicile ou de votre lieu de travail. Vous devez vous munir d'une pièce d'identité admise pour voter.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer à cause de votre état de santé, vous pouvez demander à un membre de la police de venir établir la procuration à votre domicile. "La demande de déplacement doit être faite par écrit et accompagnée du certificat médical ou du justificatif de l'infirmité", précise le site de l'administration.

Le mandataire que vous choisissez doit être inscrit dans la même commune que vous et ne peut accepter qu'une seule procuration. Si vous ne connaissez pas de personne de confiance remplissant ces critères, vous pouvez aussi donner procuration à un militant du parti que vous soutenez, rappelle Marianne. Certaines formations (LREM, le PS ou encore La France insoumise) proposent en effet de vous mettre en relation avec un de leurs membres pouvant voter à votre place.

Dimanche 26 mai, votre mandataire devra se rendre dans votre bureau de vote (même s'il est inscrit dans un bureau différent) pour déposer votre bulletin dans l'urne. Il pourra voter simplement en présentant sa pièce d'identité. En théorie, vous pouvez établir votre procuration jusqu'au jour du scrutin. Néanmoins, mieux vaut vous y prendre en avance si vous voulez être certain que la mairie aura bien reçu votre demande.