Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo NKM compte rétablir le périphérique parisien à 80 km/h

Publié Mis à jour
RTL
Article rédigé par
France Télévisions

La candidate UMP à la mairie de Paris estime que les arguments qui justifient le passage à 70 km/h ne tiennent pas.

La limitation de vitesse du périphérique parisien doit passer à 70 km/h dès le 10 janvier, contre 80 km/h actuellement. Une mesure contestée par Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à Paris. Elle annonce d'ailleurs, le 6 janvier, sur RTL, qu'elle rétablira cette limitation de vitesse à 80 km/h, si elle est élue.

Selon elle, les arguments qui justifient le passage à 70 km/h ne tiennent pas. "Ils [à gauche] disent que ça va baisser la pollution de 5%. C'est pas vrai. C'est contredit par leurs propres experts. Et pourquoi ? Parce qu'une voiture qui roule à 50 km/h, elle produit deux fois moins de particules qu'une voiture qui roule à 10 km/h", argue-t-elle. De son côté, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) affirme qu'en roulant à 70 km/h plutôt qu’à 80 km/h, un véhicule léger émet environ 5 à 10% de moins de particules et d’oxyde d’azote.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.