VIDEO. Municipales : ancien militant CGT, il est maintenant candidat FN

Une équipe de France 2 a rencontré Nicolas Goury , ancien syndicaliste, maintenant sur une liste frontiste dans une ville de Seine-Maritime.

LILYA MELKONIAN, AUDREY RICHIER, DANIEL LEVY - FRANCE 2

A quelques jours des élections municipales, une question ne cesse de revenir : certains ouvriers vont-ils voter pour le Front national ? Le vote populaire va-t-il se détourner de la gauche ? Une équipe de France 2 a rencontré des personnes qui sont passées de la CGT au FN. Des journalistes avaient rencontré des ouvriers de Mory Ducros qui se disaient prêt à voter pour des listes du parti de Marine Le Pen.

Mais certains ouvriers vont plus loin et se portent candidats aux municipales sous les couleurs du FN. A Elbeuf (Seine-Maritime), c'est le cas de Nicolas Goury , ancien militant de la CGT. Il travaillait dans une usine de pièces automobiles qui a été délocalisée en Turquie, et se sent désemparé.

"Trahison totale" de la gauche et de l'extrême gauche

"Quand je vois la politique actuelle du gouvernement, qui n'a de cesse d'augmenter les taxes et les impôts, de taper sur les travailleurs, et de ne rien proposer au niveau social, et quand je vois que les partis de gauche et d'extrême gauche sont alliés avec ces gens là, je me dis que c'est une trahison totale", explique-t-il.

A la CGT, on s'organise pour faire face à ce type de situation : exclusion systématique, formation des militants pour répondre aux interrogations des ouvriers, et distribution de brochures de sensibilisation.

Nicolas Goury, ancien militant de la CGT, est candidat FN pour les élections municipales, à Elbeuf (Seine-Maritime).
Nicolas Goury, ancien militant de la CGT, est candidat FN pour les élections municipales, à Elbeuf (Seine-Maritime). (FRANCE 2 / FRANCETV INFO)