Vidéo Municipales à Paris : Agnès Buzyn n'a eu "aucune envie" de faire alliance avec la "droite conservatrice" de Rachida Dati

Publié
Article rédigé par
Radio France

La candidate de La République en marche évoque une "différence de valeurs fondamentale" entre elle et la représentante des Républicains.

Agnès Buzyn, candidate La République en marche (LREM) aux élections municipales à Paris, a rappelé mardi 23 juin sur franceinfo qu'elle n'a "jamais" eu envie de réaliser une alliance avec la candidate Les Républicains (LR) Rachida Dati pour le second tour du scrutin. "Je souhaitais que la voix du gouvernement soit entendue et existe à Paris, nous sommes la majorité présidentielle, nous défendons le bilan du gouvernement et du président de la République, nous préparons également l'élection présidentielle à venir et je n'avais aucune envie de faire une alliance avec une droite conservatrice", a-t-elle expliqué. "Je pense qu'il y a une place pour une autre alternance."

>> Municipales à Paris : propreté, logement, sécurité... Quels sont les programmes d'Agnès Buzyn, Rachida Dati et Anne Hidalgo ?

Pour Agnès Buzyn, il existe "une différence de valeurs fondamentale" entre les deux candidates : "Je rappelle le positionnement de madame Dati sur un certain nombre de sujets qui me tiennent à cœur, notamment sur les sujets LGBT et la PMA, que j'ai portés au Parlement avec la loi de bioéthique", a-t-elle précisé. La candidate de la majorité présidentielle a cité ainsi en exemple le "soutien de madame Dati pour Sens commun pendant la Manif pour tous". "Elle n'a pas voté en faveur de l'interdiction des thérapies de conversion au Parlement européen", a dénoncé Agnès Buzyn, qualifiant cette abstention de "choquante".

Si la candidate LREM a refusé l'idée d'une alliance avec Les Républicains pour la mairie de Paris, Agnès Buzyn n'a pas pour autant désavoué l'alliance faite dans le 5e arrondissement. La maire du 5e arrondissement, Florence Berthout, issue des rangs LR mais présente sur la liste LREM, a annoncé début juin soutenir la candidature de Rachida Dati. Agnès Buzyn l'a affirmé, Florence Berthout "votera" pour elle. Pour Agnès Buzyn, "des membres de la liste LR ont rejoint la liste de madame Berthout, sur un projet d'arrondissement, mais ce n'est pas du tout pareil de faire une alliance de parti, une alliance de gouvernance et une alliance pour siéger à un conseil d'arrondissement".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Municipales

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.