Municipales à Paris : Florence Berthout, maire sortante LREM du 5e arrondissement, rallie Rachida Dati avec une liste divers-droite

Florence Berthout, issue des rangs de LR, avait rallié LREM pour les élections municipales à Paris. 

Florence Berthout, à Paris, le 23 janvier 2020.
Florence Berthout, à Paris, le 23 janvier 2020. (EDOUARD RICHARD / HANS LUCAS)

La candidate LR à la mairie de Paris, Rachida Dati, aura le soutien de la maire sortante du 5e arrondissement, Florence Berthout, qui abandonnera son étiquette LREM du premier tour pour présenter une liste divers droite au second, a indiqué, mardi 2 juin, l'équipe de Rachida Dati, confirmant une information de BFMTV. Concrètement "il ne s'agit pas d'un accord avec LREM" puisque Florence Berthout "a déposé une liste d'union de la droite et du centre" et est "inscrite en divers droite", a précisé l'entourage de la candidate LR.

Florence Berthout, issue des rangs de LR, avait rallié LREM pour l'élection municipale. "Je m'engage à tout faire pour faire battre Anne Hidalgo. Pour le moment, il faut gagner, je rassemble avec LREM, LR et le MoDem. Il n'y a pas d'accord au-delà ", a fait savoir la maire du 5e arrondissement auprès de BFMTV

Florence Berthout était arrivée en tête du premier tour le 15 mars dans le 5e arrondissement avec 28,5% des voix, devant la liste de Paris en commun (Anne Hidalgo) emmenée par Marie-Christine Legardeley (25,42%). Anne Biraben, la candidate de Rachida Dati, était arrivée troisième avec 17,27% des voix. "Je condamne fermement cet accord de boutiquier, destiné à sauver des places, si loin des valeurs que nous avons portées", a réagi en retour le député (LREM) de Paris Hugues Renson, estimant que "les habitants du 5e méritent autre chose".