Cédric Villani annoncera sa candidature à la mairie de Paris la semaine prochaine

Le député LREM avait été candidat à l'investiture mais c'est finalement Benjamin Griveaux qui avait été choisi. 

Cédric Villani le 4 juillet 2019. 
Cédric Villani le 4 juillet 2019.  (AURELIEN MORISSARD / MAXPPP)

Le député LREM de l'Essonne Cédric Villani sera candidat dissident aux élections municipales de Paris en 2020, a appris le service politique de franceinfo mercredi 28 août. Il annoncera officiellement sa candidature mercredi 4 septembre à 19 heures selon nos informations. 

Candidat déçu à l'investiture 

Cédric Villani s'était présenté à l'investiture de La République en marche pour ces élections municipales mais a échoué face à l'ancien porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux, début juin. Le mathématicien a depuis dénoncé à plusieurs reprises une "procédure viciée" et laissé planer le doute sur une candidature dissidente.

La question d'une exclusion de Cédric Villani de la République en Marche va désormais se poser. Mais mercredi matin, l'un des principaux dirigeants de LREM confiait à franceinfo que le parti allait désormais "jouer la montre" et attendre que les sondages départagent les deux candidats.

Des rencontres avec Édouard Philippe et François Bayrou 

Cédric Villani a pris sa décision à la fin du mois de juillet puis a travaillé le reste de l'été à son projet politique et s'est entretenu avec des leaders politiques, notamment François Bayrou. Le mathématicien a également rapporté un entretien, durant l'été, avec Édouard Philippe et assure qu'il n'a reçu aucune remontrance de la part du Premier ministre, selon le service politique de franceinfo.

Cédric Villani a aussi rencontré deux fois Gaspard Gantzer, également candidat à la mairie de Paris et les deux hommes ont évoqué une possible alliance au second tour des municipales.

Dimanche, dans une interview au JDD, Benjamin Griveaux avait espéré "le convaincre que sa place est dans sa famille". En juillet dernier, Cédric Villani avait expliqué qu'être"frondeur n'est pas [s]on genre", et qu'il serait toujours "fidèle à Macron".