À Marseille, le choix de l'abstention ou du vote blanc ou nul

France 3 a rencontré des abstentionnistes ou des électeurs ayant voté blanc ou nul à Marseille (Bouches-du-Rhône).

Cette vidéo n'est plus disponible

En ce 8-Mai, à Marseille (Bouches-du-Rhône), l'ambiance est à la fête. Pourtant, hier, les Marseillais ont exprimé de la colère. Pour beaucoup, l'affiche du second tour n'était pas à leur goût. Un Marseillais sur trois a choisi de s'abstenir. Perdu pour perdu, d'autres sont tout de même aller voter, mais blanc ou nul. En 2002, Christophe avait voté pour Jacques Chirac face à Jean-Marie Le Pen, il avait fait le choix du front républicain. Mais dimanche 7 mai, il refusé de faire un choix. "Je n'avais pas envie de faire la même chose", estime-t-il.

Plus de 12 millions de Français ont refusé d'aller voter

Plus de 12 millions de Français ont refusé d'aller voter. Quatre millions ont opté pour le vote blanc ou nul. Ceux qui ont choisi de ne pas choisir entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont, depuis hier soir, la deuxième force politique française. Emmanuel Macron n'aura donc pas d'état de grâce, il va devoir composer avec ces 16 millions de Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats de l\'opération Sentinelle près de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde, sur les hauteurs de Marseille, le 22 septembre 2016.
Des soldats de l'opération Sentinelle près de la basilique Notre-Dame-de-la-Garde, sur les hauteurs de Marseille, le 22 septembre 2016. (BORIS HORVAT / AFP)