Municipales : à Marseille, la bataille fait rage pour succéder à Jean-Claude Gaudin

Dans quelques semaines, Jean-Claude Gaudin abandonnera son poste de maire de Marseille (Bouches-du-Rhône).

FRANCE 3

Maire de Marseille (Bouches-du-Rhône) depuis vingt-cinq ans, Jean-Claude Gaudin s'apprête à céder sa place. Il a choisi une héritière : Martine Vassal, la présidente de la métropole et du département. Elle a l'investiture du parti Les Républicains, mais Bruno Gilles, sénateur LR, a fait dissidence. "Il y a une qualité qu'il faut avoir quand on veut être maire (...), c'est savoir rassembler. Donc je tends la main à mon ami Bruno Gilles", commente Martine Vassal, qui préfère jouer la carte de l'apaisement.

"Bien connaître" les habitants

Un ami longtemps proche de Jean-Claude Gaudin, aujourd'hui adversaire et qui fait campagne sans étiquette. Même s'il est loin derrière dans les sondages, il est déterminé à se maintenir. "Je ne vois pas pourquoi je retirerais ma candidature. Marseille n'est pas une ville de droite, n'est pas une ville de gauche, c'est une ville populaire, (...) l'essentiel c'est de bien connaître les Marseillaises te les Marseillais", assure Bruno Gilles. Jean-Claude Gaudin, lui, aimerait qu'un accord soit trouvé pour faire barrage au Rassemblement national.

Le JT
Les autres sujets du JT
A Marseille, Martine Vassal, adoubée par Jean-Claude Gaudin et investie par Les Républicains, brigue la succession de l\'ancien maire.
A Marseille, Martine Vassal, adoubée par Jean-Claude Gaudin et investie par Les Républicains, brigue la succession de l'ancien maire. (GERARD JULIEN / AFP)