Législatives : les élections de Jean-Pierre Door (LR) et de Joël Aviragnet (PS) annulées

Le premier avait été élu dans la 4e circonscription du Loiret et le second dans la 8e circonscription de Haute-Garonne en juin 2017.

Le Républicain Jean-Pierre Door (gauche) et le socialiste Joël Aviragnet.
Le Républicain Jean-Pierre Door (gauche) et le socialiste Joël Aviragnet. (AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La campagne pour les élections législatives va reprendre et de nouveaux scrutins doivent être organisés dans les trois mois. Le Conseil constitutionnel a annoncé, lundi 18 décembre, l'annulation de l'élection de deux députés. Il s'agit de Jean-Pierre Door, élu sous l'étiquette des Républicains, dans la 4e circonscription du Loiret, et du socialiste Joël Aviragnet, dans la 8e circonscription de Haute-Garonne.

"Messages de propagande électorale, le jour même du scrutin"

La réélection de Jean-Pierre Door a été annulée "d'une part" en raison d'un "nombre de bulletins de vote [qui] ne correspondait pas au nombre de signatures sur la liste d'émargement" dans une commune. Son élection a également été annulée en raison de "la diffusion de messages de propagande électorale, le jour même du scrutin, sur la page Facebook dédiée aux fonctions de maire du candidat élu et sur celle de l'un de ses adjoints" jugée "de nature à altérer la sincérité du scrutin". Jean-Pierre Door avait battu de 8 voix la candidate de La République en marche (LREM) Mélusine Harlé.

L'élection de Joël Aviragnet a été annulée "du fait de plusieurs irrégularités" mais aussi car une commune (64 votants sur 124 inscrits) "n'avait pas transmis la liste d'émargement à la préfecture". Le socialiste avait battu le candidat LREM Michel Montsarrat de 91 voix.