Législatives 2022 : les objectifs de sièges de chaque parti politique

Publié
Législatives 2022 : des objectifs de siège dans chaque camp
Article rédigé par
C. Motte, T. Maillet, B. Garguy-Chartier E. Sizarols, G. Messina, T. Mongellaz, N. Pagnotta - France 3
France Télévisions

À trois jours du second tour des élections législatives, vendredi 17 juin, chaque camp espère atteindre un nombre de sièges de députés pour peser à l’Assemblée nationale.

C’est une bataille de chiffres. Chaque camp politique affiche ses objectifs. Pour avoir une majorité absolue à l’Assemblée nationale, il faut obtenir 289 sièges de députés. Les projections promettent entre 265 et 305 sièges à la majorité présidentielle. Rien n’est acquis donc et sur le terrain, les candidats font campagne jusqu’au bout, notamment Élisabeth Borne. Pour la Nupes, c’est le seuil de 200 députés qui est visé pour peser sur le quinquennat d’Emmanuel Macron. Les projections estiment de 140 à 180 sièges pour la Nupes.

Bientôt un groupe Rassemblement National à l’Assemblée ?

Du côté des Républicains, on compte actuellement 103 sièges. Après avoir longtemps été le principal groupe d’opposition, ils ne devraient compter que 60 à 80 sièges. Quant à Marine Le Pen, elle vise 100 députés. En réalité, le Rassemblement national pourrait obtenir 20 à 50 sièges. De quoi constituer un groupe à l’Assemblée, ce qui serait une première pour le parti depuis 1986. Si aucun camp n’obtient la majorité absolue, le rôle de l’Assemblée nationale pourrait devenir central pour les cinq prochaines années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.