Législatives 2022 : accord historique entre LFI et EELV, les discussions se poursuivent avec le PS et le PCF

Publié
Législatives 2022 : accord historique entre LFI et EELV, les discussions se poursuivent avec le PS et le PCF
France 3
Article rédigé par
S. Cimino, H. Capelli, B. Garguy-Chartier, T.Guery, S. Giaume, C. Pary, F. Fontaine - France 3
France Télévisions

Jean-Luc Mélenchon, qui se rêve Premier ministre, négocie, lundi 2 mai, l'union de la gauche avec le Parti socialiste et le Parti communiste. Il a déjà conclu dans la nuit un accord historiques avec les Verts. 

Les écologistes et les Insoumis ont conclu un accord pour les élections législatives, dans la nuit du dimanche 1er au lundi 2 mai.  "En quelques dizaines d'heures, on a réussi ce qui était impossible pendant plusieurs années", a déclaré Julien Bayou, secrétaire national d'Europe Écologie Les Verts (EELV). Manuel Bompard, député européen La France Insoumise, a quant à lui salué un accord "historique". L'accord repose sur un label commun pour faire campagne, la Nouvelle Union Populaire Ecologique et Sociale. 

Discussions en cours avec les socialistes et les communistes

Les deux partis se sont accordés sur la retraite à 60 ans, le SMIC à 1400 euros net, le blocage des prix de certains produits, la planification écologique et la possibilité d'une désobéissance européenne en matière économique et budgétaire. 100 circonscriptions sur les 577 seront réservées à EELV.

Dans la matinée du lundi 2 mai, les discussions se poursuivent au siège des Insoumis avec les socialistes. Le porte-parole du PS a fait part de son intention de "parvenir à [un] grand rassemblent de toute la gauche". Les communistes discuteront avec les insoumis dans l'après-midi. "Il n'y a pas de plan B, il n'y a qu'un plan A, c'est [celui] de nous rassembler", a déclaré Fabien Roussel, le secrétaire général du Parti communiste. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.