Les résultats dans votre commune :

Infographies Législatives : le candidat type aux élections est un homme de 49 ans qui s'appelle Philippe

Que retenir des 6 293 candidatures aux élections législatives validées par le ministère de l'Intérieur ? franceinfo vous dessine le portrait-robot du candidat à l'Assemblée.

Article rédigé par
Théo Uhart - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
L'hémicycle de l'Assemblée nationale. (PATRICK KOVARIK / AFP)

"Philippe, 49 ans, cadre : votez pour moi !" Voilà comment pourrait se présenter le "candidat type" aux élections législatives. franceinfo a en effet passé en revue le profil détaillé des 6 293 candidats à l'Assemblée nationale, pour en dresser le portrait-robot. Parité, âge, profession... en voici les principaux enseignements. 

Un homme à 56% : la parité recule par rapport à 2017

Première chose : le scrutin a moins attiré qu'il y a cinq ans : on note un recul du nombre de candidatures de 20%. Ce qui nous fait tout de même une moyenne de 11 candidats par circonscription.

On compte cette année 2 779 candidates, soit 44% des candidatures. C'est 2 points de moins qu'en 2017, et surtout il y a une grande différence selon les partis. Ainsi, Les Républicains n'ont investi que 35,8% de femmes quand la Nupes s'approche elle de la parité parfaite avec 268 candidats et 266 candidates. Un seul parti a investi plus de femmes que d'hommes : l'UDI.

De là à espérer une Assemblée avec 44% de femmes ? Ce n'est pas si simple, comme nous vous le démontrions dans cet article. Car cela dépend aussi du pourcentage de femmes investies dans les circonscriptions considérées comme gagnables. Par exemple, si le Rassemblement national a investi plus de 49% de femmes, si l'on regarde les 100 circonscriptions où Marine Le Pen a fait son meilleur score, ce chiffre chute : 35 femmes s'y présentent pour 65 hommes.

Un âge moyen de 49 ans : pas de quoi rajeunir vraiment l'Assemblée nationale

L'hémycyle élu en 2017 affichait une moyenne d'âge de 51 ans. Avec 49 ans, les candidats de cette année sont donc en moyenne plus jeunes qu'il y a cinq ans. Ils restent cependant plus âgés que la moyenne nationale, qui s'établit à 51 ans. 

C'est la Nupes, coalition de plusieurs partis de gauche, qui présente les candidats les plus jeunes, avec une moyenne de 46 ans, suivie par les candidats de Reconquête et leurs 47 ans en moyenne.

Le candidat le plus âgé est une candidate : Monique Peltriaux, née en décembre 1929, est candidate dans la 3e circonscription des Ardennes, à 92 ans. La plus jeune candidate s'appelle, elle, Raphaëlle Rosa. Candidate LR dans la 8e circonscription de Moselle, elle a eu 18 ans le 10 avril dernier, soit le jour du premier tour de l'élection présidentielle. Elle a obtenu l'investiture de son parti quand elle n'avait que 17 ans et attend d'avoir passé les épreuves du bac pour pouvoir mener sa campagne.

42% de cadres : pour des ouvriers et des agriculteurs députés, ce ne sera pas encore pour cette fois

L'Assemblée nationale est souvent critiquée pour son manque de représentativité et de diversité. Mais le message ne semble pas être vraiment passé de ce côté-là : que l'on regarde au global, ou selon les nuances politiques attribuées par le ministère de l'Intérieur, ce sont les cadres et professions intellectuelles supérieures qui sont les plus nombreux à se présenter. Au total, ils sont 2 654 à se présenter, soit 42% des candidats. Ils atteignent même 60% parmi les candidats de la majorité et représentent plus de la moitié des candidats des Républicains ou de la Nupes. C'est le RN qui en présente le moins en proportion, avec 29% de candidats cadres.

Derrière les cadres, on trouve les professions intermédiaires, retraités, artisans et employés. On compte seulement 3% de candidats ouvriers et 1% d'exploitants agricoles.

Et du côté des prénoms... 

C'est Philippe qui a le plus la côte, avec 100 candidats qui portent ce prénom. Et c'est Sophie qui est le prénom le plus courant chez les femmes qui se présentent.  Vous pouvez rechercher votre prénom dans le tableau ci-dessous pour voir combien de candidats le portent.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité des Elections Législatives 2022

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.