Législatives 2024 : "Ce serait absurde et irresponsable politiquement de mettre de côté" Jean-Luc Mélenchon, estime Clémence Guetté

Le leader insoumis s'est dit samedi soir sur France 5 prêt à devenir Premier ministre.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Clémence Guetté, candidate du Nouveau Front populaire aux élections législatives dans le Val-de-Marne, le 30 janvier 2023. (BERTRAND GUAY / AFP)

"Ce serait absurde et irresponsable politiquement de mettre de côté" Jean-Luc Mélenchon, estime dimanche 23 juin sur France Inter Clémence Guetté, candidate du Nouveau Front populaire aux élections législatives dans le Val-de-Marne. Jean-Luc Mélenchon s'est dit samedi soir sur France 5 prêt à devenir Premier ministre mais il ne fait pas consensus au sein même de l'alliance de gauche.

"Je dis aux ambitieux, qui sont assez pressés en ce moment, que ce serait absurde et irresponsable politiquement de mettre de côté celui qui est le plus préparé d'entre nous tous, celui qui a fait 22% à la dernière élection présidentielle", estime Clémence Guetté. En réponse à Clémentine Autain, qui souligne dans La Tribune que Jean-Luc Mélenchon ne fait pas consensus, Clémence Guetté estime que "Clémentine Autain ne fait pas consensus" elle non plus. La députée sortante du Val-de-Marne appelle à "arrêter ces conflits de personnes, ces conflits d'ego".

Quant à la question de la désignation du Premier ministre en cas de large victoire de la gauche aux élections des 30 juin et 7 juillet, Clémence Guetté indique à son tour que "c'est le groupe majoritaire qui décidera en son sein" de la personne à présenter.

Interrogée enfin sur sa position en cas de triangulaire où le candidat du Nouveau Front populaire arriverait en troisième position, Clémence Guetté martèle que "pas une voix" ne doit être donnée au Rassemblement national. "Pas une voix pour l'extrême droite raciste dans ce pays. Il y a des gens pour qui ça va être une question de survie si l'extrême droite est au pouvoir", souligne-t-elle.


Clémence Guetté est candidate à sa réélection dans la 2e circonscription du Val-de-Marne. Voici les autres candidats :
Sabrina Pruvot (Extrême gauche)
Gérard Cruzille (Reconquête)
Mehmet Ceylan (Ensemble)
Michel Sasportas (Les Républicains)
Antoine Ghaye (Rassemblement national)
Patricia Foffé (Écologistes)
Clémence Boutarin (Extrême gauche)
Manon Haller (Extrême gauche)

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.