Le Front national obtient 4 cantons dès le premier tour

Avec plus de 25% des voix, le Front national se réjouit de son score au premier tour des départementales.

FRANCE 2

Pour le Front national, c'est un "triomphe". Le parti a recueilli 25,19 % des suffrages au premier tour des élections départementales, dimanche 22 mars. Il a même remporté quelques cantons à l'issue de ce scrutin.
C'est le cas de Fréjus, dans le Var. "C'est la sanction", souligne un habitant de la commune, au micro de France 2. Richard Sert, l'un des nouveaux élus, est un déçu du sarkozysme. "À l'UMP, j'avais trouvé ce que je voulais dans le discours, mais pas dans les faits, c'est-à-dire la défense de la nation", explique-t-il.

"Pas de surprise"

Dans l'Aisne aussi, le parti de Marine Le Pen a remporté un canton. Marie-Christine Gilliot, nouvelle conseillère générale FN de Vic-Sur-Aisne, n'est pas étonnée : "Pas de surprise, c'est quelque chose que l'on attendait depuis un moment, pour les raisons que nous connaissons tous : beaucoup de déceptions de la part de la gauche et de la droite", souligne l'élue.

Le FN a également remporté le canton du Pontet, dans le Vaucluse, et celui d'Eurville-Bienville, en Haute-Marne.

Le JT
Les autres sujets du JT
La présidente du Front national, Marine Le Pen, commente les résultats du FN aux élections départementales, le 22 mars 2015, à Nanterre (Hauts-de-Seine).
La présidente du Front national, Marine Le Pen, commente les résultats du FN aux élections départementales, le 22 mars 2015, à Nanterre (Hauts-de-Seine). (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)