La France bientôt présidente de l'Union européenne : quels seront ses pouvoirs ?

Publié Mis à jour
La France prendra la présidence de l'Union européenne dans exactement un mois. 51 % des Français reprochent à l'UE une mauvaise gestion de la crise liée au covid-19. Cependant, ils sont 63 % à souhaiter que la France continue à en faire partie.
France 2
Article rédigé par
J.Gasparutto, L.Esnault, F.Peeters - France 2
France Télévisions

La France prendra la présidence de l'Union européenne dans exactement un mois. 51 % des Français reprochent à l'UE une mauvaise gestion de la crise liée au covid-19. Cependant, ils sont 63 % à souhaiter que la France continue à en faire partie.

À un mois de la prise de fonctions de la France en tant que présidente de l'Union européenne, "Seule une entente européenne, solidaire et volontaire peut apporter à chacun de nos pays européens un relai et une force de frappe", déclarait Emmanuel Macron il y a quelques jours, lors de sa dernière allocution. La fonction consiste à présider le conseil de l'Union européenne, qui réunit les ministres de chaque pays autour de la même table, afin de trouver des compromis.

Emmanuel Macron souhaite mettre en place un salaire minimum européen

En tant que présidente de l'Union européenne, la France aura le pouvoir de mettre en avant ses priorités dans l'agenda européen. Parmi elles, trois ont déjà été citées par le président de la République : la mise en place d'un salaire minimum européen, la régulation des plateformes et la création d'une taxe carbone aux frontières. Lors d'un sommet des chefs d'État, les questions de défense seront également abordées.

Parmi nos sources  :

L’union européenne vue par les français -Baromètre européen Viavoice – Radio France – France Télévisions et France Médias Monde

Etude de l’institut Jacques Delors sur la présidence du conseil de l’Union européenne

Article du site spécialisé Toute l’Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.