Elections européennes : victoire surprise des travaillistes aux Pays-Bas, selon les premières estimations

Le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD) et le Forum de la démocratie (FvD) du populiste Thierry Baudet complètent le podium, selon les premières estimations Ipsos pour la télévision publique NOS.

Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission Juncker, chargé notamment de l\'Etat de droit, lors d\'une conférence de presse à Bruxelles (Belgique), le 3 avril 2019.
Frans Timmermans, premier vice-président de la Commission Juncker, chargé notamment de l'Etat de droit, lors d'une conférence de presse à Bruxelles (Belgique), le 3 avril 2019. (FRANCOIS LENOIR / REUTERS)

Les travaillistes néerlandais (PvdA) ont déjoué les pronostics sur les élections européennes et devancé les libéraux (VVD) et les populistes (FvD), dont les sondages et les analystes annonçaient la victoire, selon les premières estimations parues jeudi 23 mai.

Le Parti travailliste de Frans Timmermans, vice-président de la Commission européenne, avec 18,1% des suffrages, devrait remporter cinq des 26 sièges alloués aux Pays-Bas. Le Parti populaire pour la liberté et la démocratie (VVD) quatre sièges avec 15% des suffrages et le Forum de la démocratie (FvD) du populiste Thierry Baudet, trois sièges avec 11% des suffrages, selon les estimations Ipsos pour la télévision publique NOS.

Les Néerlandais étaient les premiers à voter avec les Britanniques pour les élections européennes, qui se déroulent jusqu'à dimanche dans tous les pays de l'UE, dont la France. Les derniers sondages avant le vote laissaient présager une victoire des populistes de Thierry Baudet, crédités de 5 sièges, tout comme le VVD.