Cet article date de plus de six ans.

Européennes : cinq tentatives désespérées pour faire voter les jeunes

Tous les moyens sont bons pour pousser les 18-25 ans vers les urnes, du 22 au 25 mai. Voici une série d'initiatives osées dont l'impact reste à prouver.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 3 min.
L'affiche de campagne contre l'abstention de la section iséroise des Jeunes Européens, diffusée sur Facebook. (LES JEUNES EUROPEENS)

L’Europe n’intéresse pas les jeunes. Lors des dernières élections européennes, 70% des Français âgés entre 18 et 24 ans ne sont pas allés voter, d’après un sondage TNS-Sofres. Et dans toute l'Europe, cette année encore, les sondages donnent l’abstention comme le grand gagnant du suffrage. Pour mobiliser la jeunesse lors du scrutin, qui se tient du 22 au 25 mai, institutions, partis et associations tentent de rompre avec l’image austère de la politique européenne. Quitte à friser, parfois, le ridicule.

Des eurodéputés rappent contre l’abstention

Nas vs Jay-Z, Booba vs La Fouine… Les clashs dans le rap déchaînent les passions. C’est ce qu'ont dû vouloir susciter les eurodéputés en s’adonnant à cette battle hip-hop. Organisée par le groupe EU40, un réseau qui regroupe des membres du Parlement européen, la rencontre oppose quatre partis, représentés chaque fois par deux MCs. La prestation s’ouvre sur le thème de l’ouverture des frontières, avec un match entre les Verts et des centristes du Parti populaire européens (PPE). Vient ensuite le tour des socialistes du S&D (Socialistes & démocrates) contre les libéraux du ALDE (Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe).

Les commentaires des internautes sont cinglants : "C’est la chose la plus triste que j’ai vue" ; "Affreux. Ce truc va pousser les jeunes au suicide." Triste conclusion quand on sait que l'initiative avait pour but d’inciter les jeunes à voter. 

Le message des Verts capote

"Donnons vie à l’Europe." Le slogan de campagne d’Europe Ecologie-Les Verts pour les élections sonne plutôt bien. Mais quand le support est un préservatif, cela peut rapidement tourner à la mauvaise blague. L’initiative a été copieusement moquée par les internautes, notamment sur Twitter, où les jeux de mots pleuvent. 

Le Parlement danois crée un super-héros déluré 

Voteman est un super-héros punk, gonflé à la testostérone. Entre deux orgies sexuelles, il traque, sans relâche, les abstentionnistes. Décapités ou tabassés, malheureux sont ceux qui tombent sur lui. Mais Voteman n’a pas toujours été si impliqué dans la politique européenne. Il traîne même un lourd passé de repenti.

Comme 60% des jeunes Danois, il n’a pas voté aux dernières élections européennes. Il s’est rendu compte, par la suite, de son erreur et décide donc "de consacrer sa vie à faire voter les gens", explique ce clip. Produit par le Parlement danois, ce dessin animé plutôt éloigné du politiquement correct a suscité de nombreuses indignations sur les réseaux sociaux. Accusé de faire l'apologie de la violence, il a été retiré de la page Facebook de l’institution.

Des célébrités tournent dans un spot mollasson

C’est au tour des célébrités françaises de se mobiliser pour faire reculer l’abstention. Dany Boon, Virginie Efira, Guillaume Gallienne. Voici les têtes d'affiche du casting de Let's rock the eurovote, un spot de l’association Européens sans frontières. Face caméra, tous racontent leur affection pour l’Europe. Le chanteur Féfé interpelle les jeunes : "Il y a des trucs à faire et en Europe !"

"L’idée, c’est d’utiliser le monde de la culture pour être efficace auprès des jeunes, étant donné que la classe politique et la classe médiatique sont méprisées", explique Philippe Cayla, le président de l’association. Une initiative louable, mais qui frise parfois le ridicule. Pour lire ses petites phrases, le constitutionnaliste Olivier Duhamel ne cache même pas son antisèche. Quant à Dany Boon, l’une des personnalités préférées des jeunes, il ne brille pas par ses interventions : "Pour moi, l’Europe, c’est la paix", "C’est les Etats-Unis, mais pas avec la même langue". What else ? 

Les Jeunes Européens tentent une campagne "sexy"

L'affiche de campagne contre l'abstention de la section iséroise des Jeunes Européens, diffusée sur Facebook. (LES JEUNES EUROPEENS)

C’est à la section d’Isère des Jeunes Européens qu’on doit cette affiche diversement appréciée. L’association se présente comme "pluraliste et non partisane rassemblant des jeunes désireux d’agir en faveur de la construction européenne". Pour endiguer l’abstention chez les moins de 25 ans, les Jeunes Européens ont lancé la campagne "Europe is sexy". L’idée : publier chaque jour sur sa page Facebook des photos drôles pour rompre avec l’image ennuyeuse de l’Europe. Les Isérois rappellent que ces visuels sont à prendre "avec le sourire".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.